13% d’assurés de base en moins pour le Groupe Mutuel


assurance maladie


13% d’assurés de base en moins pour le Groupe Mutuel

13% d’assurés de base en moins pour le Groupe Mutuel ! Le Groupe Mutuel malgré cette baisse d’assurés se veut rassurant ; en effet, une évolution dans le bon sens de ses activités dans l’assurance complémentaire privée et sa clientèle d’entreprise compense le 13% d’assurés de base en moins dans son chiffre d’affaires dans l’assurance de base. Les finances du Groupe Mutuel ont été mis à mal dans le domaine de l’AOS ; assurance obligatoire des soins entre 2017 et 2018 avec un recul important de 13% du nombre de ses assurés. C’est la Radio Rhône FM qui confirme cette information venant du directeur général du Groupe Mutuel, Paul Rabaglia. Toutefois, celui-ci se veut rassurant grâce aux excellents résultats des assurances complémentaires privées comme l’assurance responsabilité civile et ménage, l’assurance protection juridique, les assurances vie et les assurances maladie et accidents. Du coté des entreprises, le nombre d’assurés a augmenté de plus de 22000 avec une hausse de plus 10%. Au total, le recule dans son ensemble n’est que de 5% des assurés pour le Groupe Mutuel toutes assurances confondues.

 Une base financière saine

Même si les bons chiffres ne seront communiqués qu’à partir du mois d’avril 2018, Paul Rabaglia explique l’écart de l’augmentation des primes chez Groupe Mutuel à hauteur de 7,9% par une adaptation de l’assurance maladie obligatoire de base pour être en adéquation avec les exigences légales et les réserves en une seule fois. En 2018, le Groupe Mutuel aura une base financière saine et pourra continuer à offrir aux nouveaux assurés des primes attractives.

Aucun licenciement prévu en 2018

Actuellement, le Groupe Mutuel c’est 2200 collaborateurs en Suisse ; 1200 en Valais et prochainement à Sion dans son nouveau centre de service. Le directeur général du Groupe Mutuel, Paul Rabaglia se veut très rassurant en matière d’emploi pour 2018 et affirme haut et fort qu’aucun licenciement n’est prévu. Avec la digitalisation, l’innovation et la diversification du Groupe Mutuel, il y aura de nouveaux emplois en 2018. Après une année 2015 très difficile avec 127,1 millions de perte puis 2016 et son 1,3 million de perte, 2017 est sous de meilleures auspices avec le retour à un résultat équilibré pour l’assurance obligatoire des soins et pour tous les autres domaines du Groupe Mutuel.


assurance maladie


 

Sur le même sujet

Groupe Mutuel : perte de 160’000 assurés
Groupe Mutuel
Comparatif assurance maladie 

 

 

 

 

 



589dd00a299ce6571da678f5dfc17d69& adipiscing accumsan Donec Aliquam tristique ante. risus dolor. et, odio ut