Le Crédit Suisse désire faire un milliard d’économie !

Les bénéfices du Crédit Suisse diminuent !

Suite à nos articles du 13 octobre   et celui du 22 octobre  nous développons ci-dessous la dernière réaction du Crédit Suisse concernant les licenciement prévues et son bénéficie !

Ce 25 octobre 2012, le Crédit Suisse à enfin donné les chiffres de ses bénéfices qui sont en recul pour le 3ème trimestre avec une perte de 429 millions de francs par rapport à la même période de l’an passé. Comme cela déplait aux actionnaires du Crédit Suisse, le Crédit Suisse désire encore faire 1 milliard d’économies d’ici à 2015 et cela passera par la suppression de milliers de postes de travail au Crédit Suisse dans les mois qui vont arriver. Les chiffres du Crédit Suisse montent haut… de plus en plus haut ! Au 3ème trimestre, les résultats étant d’une perte de valeur de 1,05 milliard avant impôts sur dette du Crédit Suisse suite au resserrement d’écarts de crédit. Toutefois, le bénéfice au 2ème trimestre était ressorti à 788 millions de francs. Le Crédit Suisse va relever ses objectifs d’économies de 0,5 milliards de francs en 2014 et 0,5 milliards de francs pour 2015. Les objectifs du Crédit Suisse : réduire ses coûts de 4 milliards à moyen terme. Comment réduire ses coûts au Crédit Suisse sans parler de licenciements ? Le chef des finances du Crédit Suisse David Mathers a bien annoncé des diminutions de postes lors de sa conférence mais là encore le flou règne au Crédit Suisse, l’ampleur des mesures à venir ne sont pas encore communiquée.

 

Demandez une offre d'assurance chômage complémentaire

 

 

Le  Crédit Suisse à déjà biffé 2500 emplois depuis 2011 !

Preuve de bonne volonté, le Crédit Suisse a annoncé par son porte parole Marc Dosch, que la banque avait prévue entre 2011 et 2012 3500 postes en moins et que les effectifs n’ont baissés que de 2500 postes. La suite sera-t-elle du même contenu pour le Crédit Suisse ?

Le plus important pour le Crédit Suisse : la réduction des coûts !

Lors de l’interview du grand patron du Crédit Suisse, celui-ci a essayé de donner du baume au cœur des employés du Crédit Suisse en indiquant qu’il était focalisé sur la réduction des coûts et non pas sur le nombre de licenciements au Crédit Suisse. Toutefois, l’un ne peut aller sans l’autre et nous attendons néanmoins dans un avenir proche un grand nombre de ces licenciements au Crédit Suisse.

Les économies du Crédit Suisse !

Plus de 2 milliards d’économie entre 2011 et juin 2012 au Crédit Suisse. Maintenant c’est plus de 3 milliards d’économie pour 2013 ! Les économies sont le maître mot du Crédit Suisse. Nous souhaitons un grand succès dans ces économies pour le Crédit Suisse, mais qu’elles ne touchent en aucun cas le domaine de l’emploi, bien même que dans son interview, le grand patron du Crédit Suisse, Brady Dougan pense qu’il devra dans tous les cas faire des licenciements, ou des mutations en fonction des  secteurs les plus rentables au sein du Crédit Suisse. Point faible encore au Crédit Suisse, les fonds propres. Les prévisions étaiement de 15,3 milliards en 2012, mais actuellement ils ne sont que de 12,8 milliards. La fin d’année est donc cruciale pour le Crédit Suisse pour élever ce chiffre et se rapprocher des chiffres prévus. Les exigences Suisse en matière de fonds propres sont de 10% et ce chiffre devra être atteint pour 2018. Le Crédit Suisse actuellement à 8,6% devrait pouvoir atteindre les 10% grâce à ses restructuration bien avant la date indiquée.

 

Demandez une offre d'assurance chômage complémentaire

 

 

Que deviennent les autres secteurs du Crédit Suisse ?

Le Private Banking est stable à 2,59 milliards de francs avec un bénéfice de 689 millions de francs avant impôts. Grâce à de nouveaux clients étrangers, elle maintient la tête hors de l’eau et ses actifs sous gestion atteignent 1023 milliards de francs.
L’Investment Banking est très dynamique avec un bénéfice de 508 millions de francs avant impôts.
L’Asset Management affiche un bénéfice de 222 millions de francs avant impôts. Mais attention, le Crédit Suisse pense céder cette activité alors affaire à suivre !

L’action du Crédit Suisse à la hausse !

Si le patron du Crédit Suisse est optimiste quant à ses mesures pour atteindre ses objectifs de 15% dans le cycle des rendements des fonds propres, en attendant, les actions du Crédit Suisse ont clôturés à la hausse à la bourse avec 0,1% de plus à 21,35 francs pour son titre. Dans la journée, l’action était même au prix de 21,96 francs lors de l’annonce des résultats des bénéfices du Crédit Suisse. Cette hausse est due aux résultats du bénéfice du Crédit Suisse qui était prévisible, mais pas à la hauteur des 254 millions de francs. Il faut dire qu’un des segments du Crédit Suisse ; l’Investment Banking a été bien meilleur que prévu dans ses résultats trimestriels.

Demandez une offre d'assurance chômage complémentaire

 

 

 

 

 



a3ae1461ee7f21b1b7e22a407ed08f57{{{{{{{{{{{{{{{{ risus leo leo. ut Phasellus mi, id, sit sem, in Aliquam dapibus