tui-ferme-succursales-licencie-70-collaborateurs

TUI ferme des succursales et licencie 70 collaborateurs

Refonte chez TUI : fermeture des succursales et licenciement d’environ 70 salariés

La crise financière se fait ressentir à l’échelle internationale y compris en Suisse. Comme la plupart de ses concurrents, la filiale helvétique du voyagiste allemand est frappée en plein fouet par la crise du coronavirus. Les activités de la société ont été effectivement limitées.

 

La pandémie du Covid-19 a provoqué la fermeture de ses 62 succursales en Suisse, selon les explications de TUI. Par ailleurs, la société était contrainte de se séparer d’une septantaine de ses salariés.

tui-ferme-succursales-licencie-70-collaborateurs

Avec les mesures de confinement apposées sur l’ensemble du territoire Suisse, la filiale helvétique du voyagiste allemand ne pouvait plus assurer les vols à l’étranger entre mi-mars et mi-juin. « Cet été, nous envisageons de réduire à 70 %, par rapport à ce qui a été prévu les voyages que nous allons effectuer », a soulevé le directeur général de TUI Suisse, Philipp von Czapiewski, mentionné lors d’un communiqué.

Les succursales de Sihlporte à Zurich, Marktgasse à Winterthour, Dietikon, Mall of Switzerland à Ebikon, Cham, Zürichstrasse à Lucerne, Spitalgasse à Berne et Bienne vont fermer leur porte d’ici fin septembre.

La fermeture de ces succursales va engendrer la suppression d’environ 70 emplois. À cet effet, l’entreprise prévoit des fluctuations naturelles, des départs à la retraire ainsi que la réduction du temps de travail. Par ailleurs, des licenciements peuvent être inévitables. Il convient de noter que TUI Suisse dénombre 468 salariés à son actif à l’heure actuelle. La société assure qu’un plan social sera mis en place à l’encontre des collaborateurs qui seront touchés par ces décisions.

 

En savoir plus sur le chômage et le licenciement



dictum Praesent Nullam mi, venenatis, elementum dolor. suscipit Phasellus