Toujours plus de cadres au chômage

Des cadres au chômage éprouvent des difficultés pour être réembauchés

Retrouver un travail pour les cadres au chômage devient de plus en plus difficile pour certaines catégories de cadres. Certains cadres au chômage doivent faire appel à des sociétés spécialisées pour retrouver du travail ces entreprises connaissent une croissance remarquable ces derniers temps.

 

Demandez une offre d'assurance chômage complémentaire

 

 

Des opérations d’insertion des cadres au chômage

Les problèmes et les difficultés que connaissent les anciens cadres au chômage ont participé à la naissance d’un certain nombre de sociétés et opérations qui visent leur insertion dans les milieux du travail. Nous citerons comme exemple l’opération intitulée l’ « outplacement », qui constitue un service de conseil et soutient dont les frais sont généralement à la charge de l’employeur aidant le cadre au chômage à s’orienter vers un autre domaine ou une autre spécialité. L’association faîtière suisse ACF parle d’une tendance vers la hausse de ce type de prestations.

Le secteur bancaire est le plus concerné

L’activité bancaire qui affiche des chiffres plus importants des cadres au chômage fait qu’un nombre importants de ces derniers sollicite les services des sociétés d’aide à la réinsertion pour retrouver un emploi.

Certains rapports notent une augmentation significative des cadres au chômage dans le secteur bancaire en 2012, une croissance qui a dépassé les 40 pour cent en comparaison avec l’année 2011.

Pascal-Laurent Favre, président de l’association suisse ACF alloue cette augmentation à la restructuration qui touche le secteur des banques et des finances ces dernières années. Cette mise au chômage obligatoire des cadres a poussé certains employeurs à faire appel à ces services d’outplacement en guise d’aide à leurs anciens employés pour démarrer une nouvelle activité.

A chaque prestation il y a un prix

Dans la plupart des cas se sont les employeurs qui prennent en charge les prestations fournies par les entreprises d’outplacement. Cette donne n’exclut pas la situation de certains cadres au chômage qui supportent à leurs frais le coût de ces formations. Les statistiques parlent de 15 pour cent des cadres au chômage qui se trouvent obliger de supporter ces frais.

Un conseil d’outplacement d’une durée de trois mois coûte entre 15.000 et 25.000 francs suisses, d’après nos sources. Selon celles cila durée moyenne d’outplacement que passent les cadres au chômage est de huit mois.

En ce qui concerne les tranches d’âge des cadres au chômage qui passent par un outplacement on note ces derniers mois un rebond de celle des 40 à 50 ans.

 

 

Demandez une offre d'assurance chômage complémentaire

 

 



2d0b785927b17538fca4dd5cc5159b48sssssssssss dolor. mi, dapibus Lorem Aenean id quis libero leo. efficitur.