Le TOP 5 suisse des secteurs les moins affectés par le chômage.

 

chômage

 

Alors que l’Europe sombre petit à petit avec la crise financière et que son taux de chômage explose, en Suisse, nous pouvons estimer être un très bon élève avec un taux de chômage infiniment bas porté à 3,2% en novembre 2012.Notre pays qui jouit ainsi d’un fort dynamisme économique, prévoit même de recruter davantage en 2013, ce qui abaissera encore plus notre taux de chômage.En suisse actuellement, on recense 5 grands secteurs d’activité qui sont les moins touchés par le chômage.Tout d’abord la production et distribution d’énergie avec un taux de chômage à 1,3%, vient ensuite le secteur des assurances avec un taux de chômage à 1,4% puis celui de l’administration publique et assurances sociales avec un chômage à 1,7%.Pour finir, le secteur de l’agriculture compte 2% de taux de chômage et celui de l’enseignement qui est en pleine expansion n’est qu’à 2,2% de chômage.

Chômage dans l’enseignement ?

 

chômage

C’est justement le secteur d’activité de l’enseignement qui risque d’arriver bientôt en tête pour devenir le secteur le moins touché par le chômage en suisse à cause de son fort développement.En effet, nos hautes écoles suisses attirent de plus en plus et les statistiques annoncent d’ailleurs une forte augmentation des étudiants de 3 à 8% pour ce type d’école en 2013.Les effectifs de nos professeurs qui sont à l’heure actuelle en forte pénurie, vont donc être augmentés entre 15 et 26 % pour faire encore baisser le taux de chômage.D’autre part, en ce qui concerne nos hautes écoles spécialisées et pédagogiques, le recrutement de nouveaux professeurs va être de l’ordre de 17 à 30% d’ici 2019 pour que puisse demeurer d’ici là un même taux de professeurs que celui qu’il y a actuellement.Il va donc être très probable qu’à cause de cette forte demande future, notre pays se retrouve avec environ 30% de professeurs d’origine étrangère en 2019.Ainsi, la branche de l’enseignement dans les prochaines années, va devenir une des plus attrayantes de notre pays et celle qui sera la moins touchée par le chômage en créant de l’emploi pour nous même mais également pour les étrangers venant de l’union européenne.Son taux de chômage va de toute évidence dégringoler spectaculairement malgré qu’il soit déjà extrêmement bas.

 

Chômage et croissance en suisse

Pour toutes les autres secteurs d’activités, il est prévu que notre pays recrute en 2013 entre 7 et 13% dans la région de Bâle dominée par l’industrie pharmaceutique et simultanément, la région alémanique prévoit une hausse de l’emploi d’environ 2% .Pour les statistiques générales, le taux de chômage national devrait ainsi légèrement s’abaisser encore en 2013 avec beaucoup de disparités entre les cantons pour les taux de chômage.Ainsi d’autres branches d’emploi risquent d’arriver dans le TOP 5 du plus bas taux de chômage d’ici la fin 2013.

Demandez une offre d'assurance chômage complémentaire



403a26ee6749289d4a6b45c645b17cc7::::::::::::::::::::::: Curabitur dictum Donec elit. id sit at ut elit. luctus felis porta.