Taux de chômage en juillet 2012

Le taux de chômage Suisse reste stable depuis ces trois derniers mois.
Il s’agit d’un chômage qui ne concerne que 2,7% de la population active.
Rien de bien inquiétant, surtout qu’il s’agit d’une période de vacances scolaires, ce qui ne fait qu’augmenter la demande. Mais on peut tout de même constater une hausse de +6,5% par rapport à l’année 2011, durant cette même période. Un chômage que connaissent aussi les jeunes qui sont plus durement touchés par ce chômage.
Si on les compare au reste de la population active, cela n’est pas critique mais il faut quand même noter une hausse du chômage chez les jeunes de +9,1% par rapport à l’année dernière, toujours pendant la même période de juin, juillet et août. En plus du chômage chez les jeunes, il faut aussi noter la décision des entreprises d’employer de façon plus aléatoire, pour cause le ralentissement économique que connaît actuellement la Suisse et qui a pour conséquence d’augmenter le chômage partiel.
Les cantons concernés par le chômage ont un taux généralement en légère hausse par rapport à juillet 2011 tout en restant proche de la moyenne nationale (avec même quelque canton en légère baisse si on prend celui de Valais à 2,7% (-0,1)). Mais il faut tout de même mettre en évidence celui de Genève (4,7%) ou Neuchâtel (4,5%) qui sont plus durement touché par ce chômage.
En résumé, le chômage subit une hausse qui n’est pas alarmante puisqu’il reste faible, n’augmente pas de façon exponentiel mais qui augmente malgré tout.


e020febf848a18c8508aeb3185b535b5@@@@@@@ elit. efficitur. ut Aliquam Lorem Donec venenatis,