Tamedia va licencier

Tamedia va licencier

Tamedia va licencier

Tamedia va licencier ! Tamedia a annoncé ce mercredi, qu’il allait licencier 23 personnes dans ses deux quotidiens à Genève et Lausanne. A l’annonce de Tamedia, plus de 200 journalistes sont descendus dans les rues de Genève et Lausanne pour manifester contre les mesures prises. Editeur de la Tribune de Genève et de 24 Heures, Tamedia souhaite faire 4 millions d’économie et de fait va placer 5 personnes à la retraite, 16 personnes seront mis au chômage à Lausanne et 8 personnes à Genève. « Comment peut-on mettre 24 personnes au chômage pour faire 4 millions de francs d’économie alors même que le CEO de Tamedia, Christoph Tonini se fait rémunérer à hauteur de 6,1 millions de francs ? »

Tamedia va licencier : Réaction des Conseils d’Etat de Genève et du canton de Vaud !

Les Conseils d’Etat de Genève et du canton de Vaud s’inquiètent de ces mises au chômage et le dit haut et fort à la direction de Tamedia dans un courrier commun. La presse est menacée et de nombreuses personnes se préoccupent de cette situation en soutenant les journalistes de la Tribune de Genève et de 24 Heures de tous les milieux politiques comme culturels des deux cantons. Du côté du personnel des deux quotidiens et particulièrement du côté de la rédaction, l’on s’insurgent des mises au chômage de 24 personnes. Du côté des syndicats, Syndicom et Impressum, l’on demande de tout faire pour annuler cette réduction de personnel et annuler la réduction budgétaire des quotidiens alors même qu’en 2015, Tamedia a réalisé un bénéfice de 334 millions de francs.

Demandez une offre d'assurance chômage complémentaire

Tamedia va licencier : Pourquoi Tamedia licencie ?

Tamedia justifie les licenciements par un recul de 14% de son chiffre d’affaires dans le domaine publicitaire depuis une année et désire réaliser 4 millions d’économie pour 2017. Chaque quotidien sera repensé avec un journal plus étoffée le samedi et réduit les jours de semaine.

 



a6107b3ca7e8e56e844b15c087938ea95555555555555555555555 elit. ultricies ante. venenatis, quis mattis sed tristique massa