Swarovki : le roi du strass envisage de diminuer ses effectifs

Swarovki : le roi du strass envisage de diminuer ses effectifs

Swarovki : le roi du strass envisage de diminuer ses effectifs

Le joaillier autrichien enregistre une chute importante de ses ventes durant le premier trimestre. D’après l’annonce effectuée par le groupe lundi, le joaillier autrichien Swarovki va supprimer 600 emplois à travers le monde. Parmi les personnes licenciées, 200 se retrouvent en Autriche, notamment dans son fief du Tyrol (ouest). L’établissement justifie sa décision à cause de la diminution de la demande en Asie et aux États-Unis à cause de la pandémie du Covid-19. L’entreprise rapporte lors d’un communiqué la « diminution massive de ses ventes » durant le premier trimestre 2020.

Swarovki : le roi du strass envisage de diminuer ses effectifs

Le tiers de ces licenciements vont toucher le site historique de Wattens dans le Tyrol, qui se situe à proximité d’Innsbruck. C’est à cet endroit que l’entreprise entrevoit de « fusionner et rationaliser » ses activités de marketing et de vente. En ce qui concerne les dispositions de chômage partiel qui ont été appliquées depuis le début de l’épidémie, elles seront maintenues jusqu’en septembre.

« Ce changement est nécessaire pour maintenir la survie de Swarovski », un groupe qui existe depuis la fin du 19e siècle, a indiqué Robert Buchbauer, PDG et président du conseil d’administration.

En 2019, Swarovski affiche un chiffre d’affaires de l’ordre de 2,7 milliards d’euros. Le groupe dispose de 34 500 employés à son actif et assure la production des brillants en Autriche, en Inde, en Thaïlande, au Vietnam, en Serbie et aux États-Unis. Les produits de la société sont vendus à travers 170 pays approximativement. A titre d’informations, l’entreprise Swarovski a été créée en 1895 par Daniel Swarovski. Ce dernier n’est autre que le promoteur d’une machine de taille industrielle du cristal (AFPE).

 

En savoir plus sur le diminution des effectifs :



nunc mattis venenatis, vel, libero. sem, facilisis risus. ut