Structures de l’assurance à simplifier, dit un audit

Structures de l’assurance à simplifier, dit un audit


assurance chômage


Structures de l’assurance à simplifier, dit un audit

Le système de l’assurance chômage doit être simplifié ; c’est un audit commandé par le Contrôle fédéral des finances (CDF) qui le recommande. C’est près de 50 millions de francs par an que l’assurance chômage pourra économiser avec une meilleure gestion de ses structures affirme la Confédération. En effet, selon l’audit du Contrôle fédéral des finances, les mesures prises ne vont pas assez loin.

 

La structure de l’assurance chômage trop compliquée !

Il existe 33 caisses de chômage et 169 centrales de paiements. Impossible de tout bien contrôler ; en effet, il existe des dizaines voir des centaines d’intervenants depuis la Confédération en passant par les cantons et de nombreux partenaires sociaux. Le CDF estime donc que la structure de l’assurance chômage est trop compliquée à gérer et se doit de la simplifier. Il existe trop de centrales de paiements par rapport aux nombres de chômeurs en Suisse. Perte d’argent et multiplication des erreurs font que la numérisation doit être renforcée pour faire des économies et gagner en efficacité.

 

Réorganisation pour une efficacité recherchée

Le CDF, à la suite de la première réorganisation des services en 2015 souhaite aller encore plus loin. Il existe une marge d’amélioration élevée en matière de rentabilité et il faut rapidement réaliser une simplification de l’assurance chômage. Le chiffre de 50 millions de francs d’économie chaque année est avancée si l’on traite toutes les caisses de chômage de la meilleure des façons indique l’audit.

 

Trop de cas de corruption et d’abus !

Le CDF révèle que les abus sont très nombreux et il existe des cas de corruption et d’abus autour des caisses de chômage. Les lacunes du système sont révélées par l’audit publié par le surveillant des finances fédérales. Depuis 20 ans les affaires se multiplient. Il y a encore peu de temps, l’on a découvert des dizaines de travailleurs fictifs dans la caisse cantonale vaudoise pour un déficit de 3 millions de francs entre 2013 et 2016. Même le chef du centre informatique du fonds de compensation de l’assurance chômage s’est mis à gonfler les chiffres pendant des années pour obtenir des cadeaux en compensation.


assurance chômage


 

Sur le même sujet :

Allocation chômage

Assurance chômage complémentaire suisse

Assurance chômage obligatoire + complémentaire chômage !

 



cb9ac2fa56ef92f1e66b89b41f8ecc78RRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRR felis Lorem ipsum risus justo at Donec felis efficitur. libero dapibus tristique