assurance maladie prime

Pro Juventute licencie 8 personnes.

La réalité est que même une association n’échappe pas à la crise. Même un organisme à but non lucratif comme Pro Juventute n’est pas épargné par le marasme économique qui sévit actuellement. Pro Juventute a comme sources de revenus les dons, contributions de ses partenaires et cotisations de ses membres. Pour avoir accès à ses services, les adhérents doivent payer 10 francs par mois. L’association qui faisait florès est contrainte aujourd’hui de revoir ses objectifs à la baisse avec toutes les conséquences sociales qui en découlent pour ses effectifs. Elle vient juste de licencier 8 personnes.Les résultats escomptés décevants.

Pro Juventute compte 11’000 membres

Pro Juventute compte actuellement 11 000 membres en Suisse. Ces derniers temps, les gens se bousculent de moins en moins pour adhérer à Pro Juventute. Ce manque d’intérêt engendre bien sûr des restrictions économiques au sein du club. Pro Juventute compte avoir 20 000 membres pour sa première d’année d’existence. Mais la demande n’est pas aussi forte.

JP Morgan (2)

Les sources de financements s’estompent.

Pro Juventute La survie

La survie de Pro Juventute repose essentiellement sur les dons. Et avec la crise actuelle, les donateurs sont de moins en moins nombreux. Pro Juventute comme beaucoup d’autres associations se serre la ceinture et cherche un second souffle. Elle s’interroge aujourd’hui sur son avenir.

 

En savoir plus sur les licenciements dans les entreprises:



ut sit risus. dolor. Nullam nec