lettre de démission

La lettre de démission 


assurance chômage


La lettre de démission 

 

Une lettre de démission est une des lettres les plus compliquées à faire pour diverses raisons, tout d’abord il ne faut pas la faire sur un coup de tête mais bien réfléchir avant, donc ne pas la faire après une discorde sur un sujet anodin. Mentionnez brièvement les raisons du départ si vous le désirez mais dans la loi rien ne dit que vous y êtes obligé. Étant donné qu’il vaut mieux partir avec « la bénédiction » du patron, veillez à ne pas critiquer l’entreprise mais plutôt à mentionner le fait que vous avez appris des choses et que vous vous êtes épanoui. Enfin une des chose les plus importantes n’est autre que le délai de congé.  

 

En effet en suisse afin de pouvoir quitter son poste de son plein gré, des délais légaux sont à respecter, cela varie en fonction du nombre d’années de service, des responsabilités et des tâches a effectuer et aussi du poste occupé. De plus, il va de soi qu’il faut respecter les règles de correspondance par rapport à la mise en page de cette lettre, n’oubliez pas que c’est votre chef ou directement le patron qui lira celle-ci, soignez votre lettre afin de ne pas paraître désobligeant ou insolant. 

 

Le contenu d’une lettre de démission : 

Comme mentionné ci-dessus, il faut respecter la mise en page, donc il vous faut mettre votre adresse, le lieu et la date, ensuite l’adresse de votre employeur et adressez-la directement à la personne responsable donc soit le RH soit le patron. Mentionnez correctement ce que cela concerne, en l’occurrence votre démission. Vient ensuite le contenu principal de votre lettre, vous mentionnez le fait de vouloir démissionner, pour ce faire mentionnez la date de conclusion de votre contrat, afin d’être sûr d’avoir les mêmes données contractuelles et donc les mêmes délais à respecter. En parlant des délais, énoncez clairement à quelle date vous voulez terminer, vous avez un délai minimum pour donner votre résiliation, mais vous pouvez la donner 1 an à l’avance par exemple.  

 

Vous n’êtes en aucun cas obligé de justifier votre départ dans toutes les circonstances de démission, la loi ne stipule pas, si vous quittez votre employeur en de bons termes, il est toutefois conseillé de justifier votre départ, dès lors, dans votre lettre mentionnez le fait que vous avez été heureux et satisfait de votre relation avec l’entreprise. Dans la lettre, demandez à avoir votre certificat de travail, si vous quittez un poste de travail sans place qui suit, avoir un certificat de travail supplémentaire est toujours bénéfique. Ensuite vient la signature, n’oubliez jamais de signer une lettre de démission, sans cette signature elle n’aura aucune valeur, de même que s’il elle manque d’information. 

 

Les délais de démission : 

En Suisse, nous avons des délais légaux afin de donner sa démission, si vous ne respectez pas ces derniers votre employeur repoussera votre démission au prochain terme, de plus généralement une démission est pour la fin d’un mois, donc un mauvais délai vous fera un mois supplémentaire avec votre employeur actuel. Enfin lisez bien votre contrat car il se peut que vous ayez des directives spécifiques afin de démissionner, dès lors ce n’est plus les délais légaux mais votre contrat qui décidera des délais. 

 

Voici les délais en fonction de l’ancienneté. 

Durant votre période d’essai qui dure entre 1 et 3 mois, la durée initiale de votre période d’essai est mentionnée dans votre contrat, légalement le maximum est 3 mois mais il se peut que pour raison exceptionnelle la durée soit plus longue, vous avez 7 jours de délai et ce pour la fin d’un jour. Par exemple vous êtes depuis 2 semaines dans l’entreprise et cela ne vous correspond pas, vous envoyez votre lettre de démission le lundi, réception mardi, donc vous devrez rester en poste jusqu’au mardi soir de la semaine d’après. 

Durant la 1ère année de service, vous avez 1 mois de délai de résiliation pour la fin d’un mois. 

 

Depuis la 2ème année et jusqu’à la 9ème année vous avez 2 mois de délai pour la fin d’un mois. 

 

À partir de la 10ème année d’emploi ce sera un délai de 3 mois pour la fin d’un mois. 

 

Dans certaines entreprises et ce pour certains postes, il n’est pas rare d’avoir un délai de 6 mois ou plus pour la fin d’un mois. 

 

Les points importants : 

Premièrement il est conseillé de ne pas démissionner sur un coup de tête ou de dénigrer l’entreprise dans votre lettre, vous ne savez pas si vous allez encore avoir à faire à votre ancien patron lors de votre nouvel engagement. Donc toujours rester convivial, mentionner ce qui a bien été et que vous êtes satisfait de la relation de travail. Vous pouvez mais vous n’êtes en aucun cas obligé de mentionner les raisons de votre départ. 

 

Deuxièmement, assurez-vous de transmettre votre lettre à la bonne personne, de bien mentionner que cela concerne une démission, de mettre la date du début du contrat de travail et surtout la date de démission voulue. 

 

Troisièmement, avant de faire votre lettre lisez bien votre contrat, il se peut que certains points qui doivent obligatoirement être dans votre lettre afin de rendre valide votre démission. De plus, dans ce dernier il se peut que les délais de résiliations y soient inscrits. 

 

Quatrièmement, faites d’une part attention aux délais de résiliations, un non-respect de ceux-ci peuvent vite repousser d’un mois votre départ. De plus la date de prise en compte de votre résiliation est la date de réception, c’est pourquoi il est fortement conseillé de transmettre cette lettre via un recommandé, vous aurez un suivi plus poussé d’une part et d’autre part elle arrivera le lendemain sans faute, mais faites attention à ne pas jouer avec la fin d’un mois, car uniquement les jours ouvrables sont pris en compte, plutôt vous la transmettrai plutôt vous serez couvert quant à votre date de départ. 

 

Enfin, n’oubliez pas de signer, ce serait bête de voir sa démission considérée comme nulle pour un simple oubli de signature. 


assurance chômage


 

 Sur le même sujet

Les stratégies pour trouver un emploi en suisse

Droit du travail : Certificat de travail

Contrat de travail

 



0e6fce90a366cf5138d7c6423843be04//// id ut Lorem luctus sit eleifend dolor in