Le marché du travail

Marché du travail ! Que se passe t-il au niveau du marché du travail en Suisse et dans les cantons en ce moment ? Février 2013 à t-il été bon ou va-t-on dans le mur ? Nous allons essayer d’en parler objectivement pour que vous connaissiez exactement à l’heure qu’il est ce qui se passe au niveau du marché du travail.

 

Demandez une offre d'assurance chômage complémentaire

 

Le marché du travail : Connaissez-vous le marché du travail caché et ouvert ?

Le marché du travail est la rencontre entre une offre d’emploi et une demande de travail. Il existe le marché du travail ouvert ; Ensemble des annonces d’offres d’emploi diffusées sur les journaux, à la radio ou sur le net par les entreprises et le marché du travail caché ; Il s’agit des offres d’emplois qui ne se retrouvent pas sur les journaux ni sur le net, il peu s’agir d’annonces d’offres d’emploi internes aux entreprises. Pour entrer dans le marché du travail, vous pouvez envoyer votre candidature spontanément, mais vous devez savoir qu’il y aura que très peu de retour, même négatifs bien même que ce marché du travail caché est très important. En Suisse, il existe un marché du travail caché supérieur au marché de travail ouvert. Autre avantage du marché du travail caché, il n’y a que très peu de monde qui se battent sur le marché du travail caché ; environ 18% alors que dans le même temps, il y a 82% des personnes à la recherche d’un emploi qui se retrouvent sur le marché du travail ouvert !

Le marché du travail : Le marché du travail caché est très important ?

Il faut savoir que le marché du travail caché est très important. En effet, avec toutes les candidatures spontanées que reçoivent les entreprises, elles n’ont plus besoin de placer de petites annonces d’offres d’emploi sur le marché du travail.

Le marché du travail pour février 2013 en Suisse ?

Il faut savoir qu’au niveau national, tout va bien et que le taux de chômage est identique à janvier à 3,4%. Pour le canton de Genève, il y a maintenant une stagnation suite à la hausse d’automne 2012 et le taux se stabilise à 5,4%, inchangé par rapport à janvier. Pour le canton de Vaud, le taux de chômage est resté identique à 5,3% avec 25748 demandeurs d’emploi dont 19861 chômeurs. C’est également là une bonne nouvelle sur le marché du travail. Il faut savoir que le canton de Neuchâtel est le pire élève de la classe en matière de chômage. Le marché de travail n’est pas très bon et Neuchâtel s’associe à Genève avec le plus haut taux de chômage ; 5,4%. Pour les autres cantons romands, le Jura recule de 0,1% et le Valais profite de l’hiver, de la neige et des emplois saisonniers pour voir son chômage baisser de 0,4%. Pour le canton de Fribourg, toujours un très bon élève, il est avec 3% de chômeurs sous la moyenne nationale. Bon point sur le marché du travail fribourgeois.

Que se passe t-il sur le marché du travail selon les organismes d’État ?

Pour les organismes d’État en Suisse comme le SECO, le secrétariat d’État à l’économie, le marché du travail pour début 2013 est un bon cru ! En effet, avec 2157 chômeurs en moins qu’au mois de janvier, février 2013 continue une baisse enregistrée depuis le 1er janvier de l’année bien même que le taux de chômage en lui-même, n’a pas bougé à 3,4%. Pour continuer dans les bonnes notes du marché de l’emploi en ce début 2013, il y a encore eu une baisse dans le chômage des jeunes avec une diminution de 682 personnes, une baisse des demandeurs d’emploi avec une diminution de 1281 personnes et autre bonne nouvelle sur le marché de l’emploi, les places vacantes augmentent à hauteur de 1476 offres supplémentaires.

 

Demandez une offre d'assurance chômage complémentaire

 



acd48e1d11e58a7b8505ed8b8e0785ab'''''''' ut risus ipsum id Phasellus nec risus. felis elit. Sed sed id