Le chômage en Suisse reste stable !

Le chômage en Suisse ! Pour les plus pessimistes et les plus optimistes, il faut savoir que le chômage en Suisse reste stable. La presse fait écho en ce mois de mars du fait que le chômage en Suisse reste inchangé avec un taux au mois de février de 3,4% de la population active. Très bon résultat pour les plus pessimistes ou les plus optimistes. Le chômage en Suisse, c’est 146000 personnes inscrites, avec un petit recul de 2157 personnes en moins qu’en janvier. Si le chômage en Suisse est stable et même en régression, il va devenir le plus bas au monde, dans un monde industrialisé bien entendu ! C’est le SECO à Berne, le secrétariat d’Etat à l’économie qui à annoncé ce bon résultat du chômage en Suisse ce jeudi 7 mars 2013.

 

Demandez une offre d'assurance chômage complémentaire

 

 

Le chômage en Suisse reste stable : 3,4% de chômeurs ! Qui fait mieux ?

Perdre son emploi est toujours catastrophique et l’assurance chômage complémentaire We Club est la bienvenue dès lors que l’on a reçu sa lettre de licenciement. Les annonces de chômage ne font pas plaisir et semblent très nombreuses ces derniers temps, mais toutefois, le chômage en Suisse reste stable et sur une année, le chômage en Suisse avec toutes les crises n’a enregistré que 12847 nouveaux chômeurs. Le point positif vient du chômage des jeunes qui a baissé de 682 personnes.

Le chômage en Suisse reste stable : Février un bon mois pour le chômage en Suisse ?

Le mois de février à été un excellent mois pour le chômage en Suisse ! En effet, il y a eu 2157 personnes biffées  par rapport au mois de janvier. Quant aux nombres d’offres d’emploi, il a augmenté de 1476 offres supplémentaires, donc un mois de février très bon pour le chômage en Suisse qui pourrait donner de l’élan aux autres mois de l’année si la conjoncture reste identique !

Le chômage en Suisse reste stable : Genève et Neuchâtel, les derniers de classe ?

Toujours au dernier rang de la classe mais maintenant associés, Genève et Neuchâtel offrent un taux de chômage très élevé ; 5,5% de sa population pointent au chômage. Quant au premier de classe en Suisse romande, c’est Fribourg avec un taux très bas ; 3,1% de chômeurs, bien moins que la moyenne nationale de 3,4%. Alors pour tous ceux qui ne veulent pas tomber dans les méandres du chômage, démarrez une assurance chômage complémentaire. Si vous contractez votre assurance aujourd’hui, vous pourrez dans 90 jours, qui est le délai de carence, être assuré de pouvoir vivre une période de chômage avec les mêmes revenus qu’actuellement. Dès 6,70 francs par mois, vous pouvez démarrer une assurance chômage complémentaire et toucher 500 francs pendant 6 ou 12 mois selon vos besoins. Mais vous pouvez également toucher jusqu’à 5000 francs par mois. Si vous ne souhaitez pas tomber dans la déprime lorsque vous recevrez votre lettre de licenciement, contactez-nous vite au 026 913 01 10, un conseiller vous informera des conditions très attractives de notre assurance chômage complémentaire.

 

Demandez une offre d'assurance chômage complémentaire



2c0ff94b5a2e5090191371aeaa1d0994qqqqqqqqqqqqqq Sed ante. venenatis, commodo luctus dolor eleifend efficitur. Nullam