Le chômage des étrangers vivant hors de la Suisse !

Lorsque l’on n’est pas Suisse, habitant par exemple en France, vous devez vous prémunir du chômage.

En effet, si l’on n’est pas Suisse, mais travaillant en Suisse, considéré comme frontalier, il est possible comme tout un chacun de perdre son emploi. Même si l’on peut considérer la Suisse comme un Eldorado, nombres d’entreprises et de banques sont en difficultés. Dans le cas d’un chômage total, cela sera votre pays du lieu de résidence qui sera compétent pour vous régler vos indemnités chômage et non pas la Suisse. Dans le cas d’un chômage partiel, cette forme d’indemnité n’est pas valable et c’est bien à la Suisse de vous indemniser. Depuis les accords bilatéraux, il n’y a plus aucune cotisation chômage versée par la Suisse à l’Unedic et de ce fait, vous devez vous faire indemniser par la France lors d’un chômage total, comme si vous étiez en fin de compte un travailleur français.

 

Demandez une offre d'assurance chômage complémentaire

 

Comment vivre au chômage et en France en tant que frontalier ?

Vous allez recevoir vos allocations chômage de la France lorsque vous serez au chômage total et si vous remplissez les conditions pour vos indemnisations. Mais par rapport à la Suisse qui verse 70% ou 80% du dernier salaire, vous ne serez indemnisé qu’à hauteur d’un 57,4% de la moyenne de vos douze derniers mois de salaire et vous serez soumis également à toutes les cotisations dites obligatoires ; soit 11,37% de l’allocation. Dans le cas d’indemnités chômage en France, vous devrez en même temps vous affilier à la Sécurité sociale auprès d’une caisse primaire d’assurance maladie du lieu de votre domicile. Si vous lisez ce texte et si vous vous trouvez au chômage, il sera trop tard pour vous inscrire à notre assurance chômage complémentaire. En effet, nous ne traitons pas les dossiers de chômage antérieur à une inscription à notre assurance chômage complémentaire. Mais si vous vous informez sur les possibilités d’assurance chômage complémentaire, vous aurez toutes les possibilités de choisir le montant complémentaire que vous pourrez obtenir dès lors que vous vous retrouverez au chômage en France. Il n’est pas possible de régler toutes ses factures et le paiement de sa maison avec les indemnités chômage si l’on se trouve en France. Vous trouverez un peu plus bas les possibilités pour bien vivre son chômage en gardant son niveau de vie.

Inscription au chômage en France !

Lorsque vous recevez votre lettre de  licenciement, vous devez faire une inscription à Pôle emploi dès le lendemain de l’expiration du délai de congé aussi bien par téléphone au 3949 que par internet sur le site de Pôle emploi : http://www.pole-emploi.fr/accueil/. Dès votre inscription sur le site de Pôle emploi, l’on vous fixera un rendez-vous. L’on vous donnera un dossier à remplir et à renvoyer avec votre attestation d’employeur, du formulaire U1, une attestation d’affiliation et une photocopie de votre carte de Sécurité sociale, d’un RIB et de 13 dernières feuilles de paye. Pour obtenir le formulaire U1, vous devez retourner voir votre employeur qui vous donnera une attestation pour frontalier remplie. Ensuite vous devrez vous rendre dans une caisse de chômage en Suisse qui remplira le formulaire U1. Si vous avez besoin d’aide ou si vous avez des questions concernant votre chômage et le formulaire U1, vous pouvez consulter le site de la Maison transfrontalière : http://www.maison-transfrontaliere.com/ ou le syndicat Unia dans les locaux de la Maison transfrontalière.

Tous les organismes que vous devrez contacter !

  • Dès votre licenciement, vous devez penser à mettre à jour votre situation auprès des organismes suivants :
  • La CCP : caisse prévoyance professionnelle
  • Votre assurance privée Suisse ou LAMal
  • Votre CPAM : caisse primaire d’assurance maladie
  • La caisse d’allocations familiales de votre employeur
  • La caisse d’allocations familiales française

Votre solution pour un chômage contrôlé ! Une assurance chômage complémentaire

Si vous n’êtes pas au chômage, vous pouvez contacter WeClub et prendre une assurance chômage complémentaire. C’est très important pour vous et votre famille dès lors que vous vous retrouverez au chômage avec des indemnités si basses. Comment faire pour vivre si vous êtes seul à travailler à la maison, des enfants et une maison sur le dos ? La solution est l’assurance chômage complémentaire qui vous aidera financièrement et moralement. La plupart de nos clients retrouvent un emploi en moins de 6 mois s’ils sont motivés à travailler grâce à notre assurance chômage complémentaire. Notre assurance chômage complémentaire vous aidera pendant 6 mois ou 12 mois avec des indemnités entre 500 CHF et 5000 CHF pour des mensualités dès 6,70 CHF par mois.

Exemples de notre assurance chômage complémentaire :

Votre assurance chômage complémentaire de 1500 CHF

Pour récupérer 1500 CHF pour un meilleur niveau de vie, nous vous proposons après un délai d’attente de 3 mois et pour 6 mois d’indemnisation, une prime mensuelle pour votre assurance chômage complémentaire de 20,10 CHF.

Pour récupérer 1500 CHF pour un meilleur niveau de vie, nous vous proposons sans délai d’attente et pour 6 mois d’indemnisation, une prime mensuelle pour votre assurance chômage complémentaire de 46,65 CHF.

Pour récupérer 1500 CHF pour un meilleur niveau de vie, nous vous proposons après un délai d’attente de 3 mois et pour 12 mois d’indemnisation, une prime mensuelle pour votre assurance chômage complémentaire de 79,45 CHF.

Votre assurance chômage complémentaire de 2000 CHF

Pour récupérer 2000 CHF pour un meilleur niveau de vie, nous vous proposons après un délai d’attente de 3 mois et pour 6 mois d’indemnisation, une prime mensuelle pour votre assurance chômage complémentaire de 26,80 CHF.

Pour récupérer 2000 CHF pour un meilleur niveau de vie, nous vous proposons sans délai d’attente et pour 6 mois d’indemnisation, une prime mensuelle pour votre assurance chômage complémentaire de 60,90 CHF.

Pour récupérer 2000 CHF pour un meilleur niveau de vie, nous vous proposons après un délai d’attente de 3 mois et pour 12 mois d’indemnisation, une prime mensuelle pour votre assurance chômage complémentaire de 105,90 CHF.

Votre assurance chômage complémentaire de 3000 CHF

Pour récupérer 3000 CHF pour un meilleur niveau de vie, nous vous proposons après un délai d’attente de 3 mois et pour 6 mois d’indemnisation, une prime mensuelle pour votre assurance chômage complémentaire de 40,20 CHF.

Pour récupérer 3000 CHF pour un meilleur niveau de vie, nous vous proposons sans délai d’attente et pour 6 mois d’indemnisation, une prime mensuelle pour votre assurance chômage complémentaire de 91,30 CHF.

Pour récupérer 3000 CHF pour un meilleur niveau de vie, nous vous proposons après un délai d’attente de 3 mois et pour 12 mois d’indemnisation, une prime mensuelle pour votre assurance chômage complémentaire de 158,85 CHF.

Si vous vous retrouvez au chômage, notre assurance chômage complémentaire vous aidera à garder le même niveau de vie pendant 6 mois ou 12 mois. Il est important de souscrire rapidement votre assurance chômage complémentaire, avant que vous receviez votre lettre de licenciement. We Club vous versera vos indemnités chômage pendant la durée convenue dès que vous aurez rempli tous les documents nécessaire et que le chômage sera prouvé. Alors, contactez dès aujourd’hui We Club par téléphone au 026 913 01 10 ou faites votre demande directement en ligne sur notre site www.mon-chomage.ch.

 

Demandez une offre d'assurance chômage complémentaire

 



c20523d91b014e5a6c1396f4d8a0fe38||||||||||||||||||||||||||||| Phasellus ultricies pulvinar efficitur. ante. elementum consectetur eget tempus Lorem vel, facilisis