assurance chômage


La Deutsche Bank va licencier près de 2000 employés en dehors de l’Allemagne !

Qui va souffrir le plus ? La Suisse ou quels autres pays en dehors de l’Allemagne. Avec un plan d’économies de plus de 3 milliards d’euros, la Deutsche Bank va supprimer près de 2000 postes d’ici la fin de l’année. Ces suppressions de postes sont prévues dans la division d’investissement de la Deutsche Bank. Cette décision vient faire suite aux fuites suite à l’implication de sa division et de ses employés dans le scandale du Libor.

1500 employés licenciés dans la division d’investissement de la Deutsche Bank !

Sur les 2000 employés qui se retrouveront au chômage, 1500 le seront dans la division de la banque d’investissement de la Deutsche Bank qui est contrôlée depuis Londres. La conjoncture n’étant pas très bonne dans ce domaine et très sensibles, le plus gros des licenciements le seront d’ici la fin de l’année.

La Deutsche Bank veut changer son fusil d’épaule !

L’un de ses patrons déclare qu’un changement de culture dans la banque d’investissement est impératif en évoquant la nécessité de prévoir une rémunération des salariés « soutenable sur le long terme ». Il s’agit bien d’un changement de calibrage de la banque d’investissement en fonction d’une évaluation négative des marchés. Néanmoins, la plateforme de sa banque d’investissement du groupe étant l’une des meilleures au monde, il s’agit certainement de proposer à ses actionnaires de meilleurs bénéfices en fin d’année. Un licenciement à la Deutsche Bank de près de 2000 employés donnera de bien meilleurs dividendes. Autres avantages du licenciement de près de 2000 employés à la Deutsche Bank, c’est de dégager des économies très rapidement de 350 millions d’euros. Avec encore l’intégration de Postbank, cela devrait faire bénéficier à la Deutsche Bank de plus de 500 millions d’euros d’économies pour prochainement arriver au 3 milliards d’euros de prévu.

Des dizaines de milliers de licenciements sont prévu dans le domaine de la banque d’investissement d’ici peu !

La Deutsche Bank n’est pas la seule à licencier dans le domaine de la banque d’investissement. Il y a eu déjà le Crédit Suisse, l’UBS, l’HSBC qui ont licenciés ou qui prévoient de licencier d’ici très peu de temps dans la banque d’investissement et réduire leurs effectifs.

Grosse perte du bénéfice depuis une année !

La Deutsche Bank va encore devoir se séparer de ses actifs à risques. Une réduction de près de 29 milliards d’euros pour doper ses capitaux propres et tout cela sans augmenter son capital. Anshu Jain, l’un des ses dirigeants donnera d’autres chiffres plus précis d’ici à septembre. La Deutsche Bank à réalisé un bénéfice net de 650 millions d’euros, mais à perdu en un an le même montant et a perdu encore plus sur le premier trimestre 2012.

Combien la Deutsche Bank va-t-elle licencier d’employés à Genève ? La réponse par Monsieur Anshu Jain très prochainement.


assurance chômage


Sur le même sujet

Kodak licencie 1000 employés supplémentaires

Lacoste ne supprimera pas d’emplois

La Fonderie VonRoll envisage de supprimer 60 postes



10d88bd5f34db6dd1b8b495e8327ecc1lllll Praesent fringilla sit leo. libero eleifend Aliquam nunc id,