assurance chômage


Joueurs de foot au chômage

Des pratiques peu courantes et à la limite de la légalité ont été mise en lumière par une enquête réalisée par le “«Sonntagsblick»”. Ces pratiques touchent quelques clubs de football de la Champion league, qui abuserait des allocations chômage et des offices de l’emploi pour engager certains joueurs.En effet, pour pouvoir acquérir d’anciens joueurs vedettes de la League, certains clubs ont recours à une astuce, liée au chômage et à ses modalités. Il recrutent des joueurs qui sont au chômage, en les intégrant à mi-temps. Ils peuvent ensuite toucher la différence entre le salaire qu’ils perçoivent et leur ancien salaire grâce à l’Office de l’emploi, via des allocations chômage. Cela permettrait entre autres aux petits clubs d’acquérir des joueurs qui ne seraient pas à leur portée si cette aide liée au chômage n’était pas versée.

Joueurs de foot au chômage tessinois

Ainsi, sur l’exemple d’un footballeur tessinois, sa gratification atteindrait un total de 8000 francs dont 5000 versés par le club et 3000 au titre des allocations versées en complément pour le chômage. Et plusieurs clubs avouent avoir recours à ce genre de procédés pour quelques joueurs.

Thomas Buchmann, le chef de l’office de l’Emploi et de l’économie confirme que le procédé peut tout à fait fonctionner mais que c’est une tromperie vis à vis du système. Un joueur touchant partiellement des allocations chômage devrait effectuer des démarches pour chercher un emploi complémentaire et pouvoir quitter immédiatement son emploi pour saisir un plein temps. Des conditions qui se marient difficilement avec la condition de footballeur, mais plus facilement avec de réelles situations de chômage partiel.

Ce n’est cependant pas une astuce infaillible, au grand dam de certains dirigeants. Il arrive que certains joueurs se voient refuser ces indemnités de chômage par leur canton de résidence. En effet, toutes les caisses de chômage ne font pas preuve du même soutien, et cela pourrait même selon certains dirigeants, fausser la concurrence.

Les joueurs de foot peuvent conclure une assurance chômage complémentaire

Pour autant qu’ils soient salariés de leur club, ils seront assurés si ils sont licenciés par leur employeur


assurance chômage


Sur le même sujet


4f168a3e31cb0a3c32beec841df80e5ennnnnnnnnnnnnnnn consequat. Phasellus odio Nullam libero. suscipit velit, sem, dolor.