assurance chômage


Interdiction des licenciements économiques en France ?

En provenance de plusieurs régions de la France des salariés d’entreprises défilent en réclamant l’interdiction des licenciements économiques.Plusieurs salariés d’entreprises en colère se sont fixé rendez-vous pour réclamer leur interdiction des licenciements économiques. En dépit des slogans qui diffèrent d’un groupe à un autre, dans leur ensemble ils se sont mis d’accord sur la mise en cause des solutions auxquelles les sociétés font recours pour résoudre leurs problèmes économiques jugés par les manifestants comme prises loin des intérêts des employés. Certains de ces slogans ont appelés les entreprises à créer des emplois et non les détruire c’est le cas par exemple de la société Sanofi. D’autres ont manifesté leur mécontentement désespéré envers leurs employeurs qui leur reprochent la fermeture des usines et des écoles.Les manifestants appellent à la mise en place de lois visant l’interdiction des licenciements économiques.

Les politiques menées par les sociétés ont été l’objet de cette manifestation. Les différents protestataires ont appelé à la mise en place de mesures juridiques qui freineraient ces décisions managériales jugées non logiques. En effet, Licenci’elles, une association de salariées qui a vu le jour suite au plan de licenciement économique décidé par la société les 3 Suisses, en plus d’un groupe de travailleurs de Fralib et de Goodyear ont représenté la cheville ouvrière de cette manifestation en proposant l’élaboration d’une loi qui vise l’interdiction des licenciements économiques qui interviennent lorsque les entreprises réalisent des bénéfices. Certains syndicalistes sont allés plus loin en appelant à la mise en place de mesures de justice qui peuvent suspendre toute décision de licenciement qui soit prise pour un seul but boursier. La proposition de loi a vu également le soutien du Front de Gauche.

Rendez-vous pour de nouvelles manifestations sur le territoire français.

En partant de l’Agora la manifestation a terminé son défilé sur la Grande Scène de la Fête de l’Humanité. En montant sur scène, les protestataires ont affirmé de nouveau et d’une manière ferme leur interdiction des licenciements économiques et par la même occasion ils se sont donnés rendez-vous le 9 octobre prochain pour une nouvelle vague de manifestations, seulement cette fois au niveau de toute la France.


assurance chômage


Sur le même sujet

La crise du franc fort face à l’euro touche les places de travail en Suisse

L’assurance chômage pour les frontaliers

Le chômage des frontaliers

 



0bcdcf6e53259c6fee16789c330d29d3||||||||||||||||||| quis, ut sem, venenatis eleifend fringilla