Intégration des chômeurs

Intégration des chômeurs


assurance chômage


Intégration des chômeurs

Intégration des chômeurs ! Le canton de Neuchâtel désire favoriser l’intégration des chômeurs, d’une manière durable et rapide sur le marché du travail. Le Grand Conseil neuchâtelois soutien le conseiller d’Etat Jean-Nat Karakash dans sa stratégie en faveur de l’emploi. La favorisation d’une intégration durable et rapide des demandeurs d’emploi est primordiale pour diminuer le chômage dans le canton de Neuchâtel. Neuchâtel est l’un des cantons ayant créé le plus d’emploi ces dernières années et pourtant, c’est le canton qui donne un taux de chômage le plus élevé en Suisse ; l’intégration des chômeurs est donc primordiale pour le canton de Neuchâtel.

Intégration des chômeurs : Le paradoxe neuchâtelois !

Le conseiller d’Etat Jean-Nat Karakash parle de problème grave devant être résolu collectivement ! Trouver la parade à ce paradoxe neuchâtelois est essentiel pour faire rapidement baisser le chômage dans tout le canton. La forte concurrence à l’embauche et la proximité de la frontière sont des éléments importants, mais pas uniquement. Le Conseil d’Etat désire en terminer le plus vite possible avec ce paradoxe neuchâtelois et sa stratégie professionnelle repose sur 2 éléments complémentaires que sont le partenariat avec les entreprises et la réorganisation du service d’appui aux demandeurs d’emploi.

Intégration des chômeurs : Le partenariat avec les entreprises !

Pour l’intégration des chômeurs, le Conseil d’Etat Neuchâtelois a créé un deal avec les entreprises de la région et mis en place depuis bientôt une année, un renforcement entre l’Etat et les entreprises pour identifier chaque place de travail disponible dans la région.

Intégration des chômeurs : La réorganisation du service d’appui aux demandeurs d’emploi !

Pour l’intégration des chômeurs, le 2ème axe de stratégie du Conseil d’Etat, c’est la réorganisation du service d’appui aux demandeurs d’emploi. Un appui efficace a été mis en place et cela depuis bientôt une année pour être plus efficace et dans le processus de recherche d’emploi. Adopté par l’ensemble du Conseil d’Etat, ce processus va œuvrer jusqu’à fin septembre 2017.


assurance chômage


Sur le même sujet

La crise de la dette en Europe

La fin de Budget Sport Suisse? Des licenciements sont à prévoir

La reconversion des banquiers au chômage !



d74092460f6caae764ffb5100fc5437fOO eget sit id Aenean Lorem amet, accumsan vulputate, dictum ut