assurance chômage


Fin de droit chômage

La fin de droit chômage correspond à la fin de période où des indemnités vous sont versées lorsque vous ne travaillez plus depuis un certain temps. En fin de droit chômage, le chômeur en question risque de se retrouver dans une précarité encore plus marquée qu’en période de chômage. En fin de droit chômage, si les recherches de travail n’ont pas abouti, alors peut-être que selon votre profil, l’Office Cantonal de l’Emploi (OCE) sera en mesure de vous aider. Pour éviter la douleur en fin de droit n’oubliez pas de conclure une assurance chômage complémentaire.

L’OCE va obligatoirement vous contacter quelques semaines avant la fin de droit chômage pour une rencontre afin de discuter des possibilités qui s’offrent à vous en fin de droit chômage. Lors de cette séance d’information, vous pourrez adresser un dossier de candidature pour deux aides que la loi cantonale a prévu pour tous ceux en fin de droit chômage.

L’Allocation de Retour en Emploi (ARE)

Cela consiste à vous faire embaucher en CDI par une entreprise qui va percevoir de l’Etat une partie de votre salaire. Au départ ce sera sur une base de 50% brut de vos revenus puis sera dégressif au fur et à mesure. Cela pour une durée de 12 mois maximum pour les moins de 50 ans et de 24 mois pour les plus de 50 ans. L’avantage de l’ARE repose sur une formation entière délivrée par l’entreprise, de ce fait vous acquerez de l’expérience et pouvez espérer obtenir une réelle embauche sans être déduit du salaire. On peut l’assimiler à AIT prévue par la loi sur l’assurance chômage, celle pour les personnes qui ne sont pas encore en fin de droit chômage.

L’Emploi de Solidarité (EdS)

Cet emploi a été prévue pour toute personne en fin de droit chômage dont le risque est élevé de se désociabiliser. Elle est là pour que tout individus en fin de droit chômage présentant cette triste caractéristique s’insère sur le marché du travail. On lui offre un vrai CDI au sein d’une association à but non lucratif ou dans une collectivité territoriale. L’Etat aidant ces personnes en fin de droit chômage, le salaire est soumis à une cotisation sociale.

Attention cependant, les dossiers doivent impérativement être transmis au plus tard trente jours après la fin de droit chômage, auquel cas, vous aurez à trouver un emploi par vous-même, chose plus compliquée quand on sait que le chômage augmente en Suisse et que plus l’échéance de fin de droit chômage est dépassée, plus la tâche est ardue.


assurance chômage


Sur le même sujet

Guide du chômage : 2 – Indemnités chômage en Suisse

Jeunes en fin de droits de chômage

Indemnités chômage privée en Suisse



b02f36336e5debc4b9d067772b4d9861{{{{{{ porta. suscipit ut elementum risus commodo ultricies ut dapibus Nullam Donec tempus