FashionFriends : licenciement de 62 personnes

FashionFriends : licenciement de 62 personnes


assurance chômage


FashionFriends : licenciement de 62 personnes

FashionFriends : licenciement de 62 personnes ! Est-ce le temps qui n’est pas au beau fixe, ou manque d’envie des internautes, les affaires ne sont pas bonnes dans le monde de la mode sur internet. FashionFriends et son propriétaire suppriment 62 postes sur les 99 prévus à Langenthal dans le canton de Berne. Le propriétaire ; Swiss Online Shopping exploite deux portails de vente en ligne dont Stromber et FashionFriends et a décidé de supprimer 62 postes alors que dans le pire des cas, la direction avait évoqué une disparition de 99 postes.

FashionFriends : licenciement de 62 personnes : Une analyse de la situation sur les 3 derniers mois !

Ce mercredi 22 juin, dans un communiqué de presse, Swiss Online Shopping a informé le personnel avec qui elle est en discussion ; il s’agit d’une nouvelle réorientation de l’entreprise pour que celle-ci puisse continuer à exister après une analyse de la situation sur les 3 derniers mois. Le dialogue avec le personnel continuera la semaine prochaine pour atténuer les conséquences de ces licenciements.

FashionFriends : licenciement de 62 personnes : La direction trouvera une solution juste pour tous les collaborateurs !

La direction de Swiss Online Shopping, anciennement Tamedia, le groupe de médias zurichois, est depuis le 1er avril 2016 dans les mains d’une société de confection allemande, Schustermann et Borenstein. Tous les collaborateurs poussés au chômage trouveront une solution juste et un soutien dans la recherche d’un futur emploi. Autres informations sur les difficultés autour de FashionFriends en Suisse ;

-Tous les collaborateurs sont au courant de leur mise au chômage depuis le 2 juin dernier.

-Le siège de Swiss Online Shopping se trouve à Langenthal et le restera selon le dernier communiqué de la société.

-Les activités opérationnelles de FashionFriends, plate-forme de mode sur internet n’ont rien à voir avec les difficultés actuelles de la société et les activités seront poursuivies.


assurance chômage


Sur le même sujet

Fiege supprime 30 emplois en Suisse

Fly ferme ses magasins en Suisse

Glas Trösch supprime des emplois



e314049799c5150e45d4dca0870d88b0[[[[[[[[[[[[[[ felis eget non leo at porta. dolor nunc