Embauche des jeunes diplômés

Embauche des jeunes diplômés


assurance chômage


Embauche des jeunes diplômés

Embauche des jeunes diplômés ! Il est possible en Suisse d’être diplômé et pourtant ne pas pouvoir trouver un emploi. Seuls les stages non rémunérés ou peu rémunérés peuvent y être accessibles aux jeunes diplômés pour ensuite se retrouver à l’aide sociale. Le PS souhaite aider tous les jeunes diplômés à trouver un emploi en créant une allocation 1er emploi pour diminuer ou supprimer les carrières de stagiaires. Trouver un emploi en Suisse est devenu une sinécure pour les jeunes diplômés parfaitement formés.

 

Embauche des jeunes diplômés : APE ; Allocation premier emploi !

Pour arrêter la multiplication de stages qui ne rapportent rien aux jeunes diplômés, Romain de Sainte Marie, député socialiste, désire que l’Etat puisse créer l’allocation premier emploi dit APE ! Cette allocation serait destinée à toutes celles et ceux ayant un diplôme en poche et ayant épuisé le droit aux indemnités chômage. L’allocation premier emploi financerait pendant 3 années une partie du salaire des jeunes diplômés soit :

60% la 1ère année

40% la 2ème année

20% la 3ème année

 

Embauche des jeunes diplômés : Augmentation des cas !

L’obstacle principal pour trouver du travail est l’absence de formation des jeunes, mais l’embauche des jeunes diplômés est maintenant en hausse. Comment doit faire un jeune diplômé lorsqu’on lui demande 3 à 5 ans d’expérience pour des postes de collaborateurs juniors ? Seul un stage non rémunéré donne accès aux jeunes diplômés au monde du travail, mais malheureusement, sans engagement futur. Romaine de Sainte Marie précise que son projet d’allocation premier emploi est totalement différent du contrat 1er embauche instauré en France car il ne va pas précariser le jeune diplômé, ni facilitera son licenciement, bien au contraire. En plus de l’embauche des jeunes diplômés avec l’Allocation premier emploi, le projet de loi socialiste va également s’occuper de l’allocation de retour en emploi dit ARE ; proposition de Mauro Poggia, conseiller d’Etat. Les deux projets seront étudiés devant le Conseil d’Etat en même temps prochainement.


assurance chômage


 

Sur le même sujet

 

Jeunes en fin de droits de chômage

La peur du chômage des parents inquiète les jeunes

Le chômage des jeunes en Suisse !

 



b1ac1e3256589f29fb7bb7882a41ab73zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz elementum dapibus nec Phasellus consectetur dolor libero velit, risus ipsum