Chômage en Suisse

assurance chômage


Droit à l’assurance chômage en Suisse

Droit à l’assurance chômage en Suisse ! Le problème du chômage se pose à beaucoup de monde en ces temps de crise bien même que la Suisse est moins touchée que d’autre grands pays comme la France avec 10% de chômage comme l’Italie ou les grands perdants ; l’Espagne, la Grèce ou le Portugal. Ainsi, la question est de savoir qui à droit au chômage en Suisse et pour les étrangers qui arrivent en nombre, y-ont-ils droit également !

 

Droit à l’assurance chômage! Les obligations sont :

L’on peut avoir droit à l’assurance chômage si l’on est partiellement sans emploi ou sans emploi.
L’on peut avoir droit à l’assurance chômage si l’on a subit une perte d’emploi
L’on peut avoir droit à l’assurance chômage si l’on est domicilié en Suisse
L’on peut avoir droit à l’assurance chômage si l’on a achevé notre scolarité obligatoire sans avoir atteint l’âge donnant droit à une rente AVS
L’on peut avoir droit à l’assurance chômage si l’on n’a pas atteint l’âge donnant droit à la rente de vieillesse de l’AVS
L’on peut avoir droit à l’assurance chômage si l’on remplit les conditions à la période de cotisation
L’on peut avoir droit à l’assurance chômage si l’on est apte à un placement
L’on peut avoir droit à l’assurance chômage si l’on peut satisfaire aux exigences de contrôle

 

Le droit à l’assurance chômage en Suisse : Pour qui ?

L’assurance chômage est pour tous, ou pour ceux qui travaillent en Suisse de nationalité Suisse ou étrangère. Vous devez pour les frontaliers français ne travailler au maximum 75% de votre temps pour toucher l’assurance chômage en Suisse. Dans le cas contraire, c’est votre pays d’origine la France qui s’occupera de vous indemniser.

Le droit à l’assurance chômage en Suisse pour ses résidents !

Tous les résidents en Suisse, qu’ils soient Suisse ou étrangers peuvent toucher l’assurance chômage sous certaines conditions. Pour tous, il faut avoir cotisé à l’assurance chômage pendant un laps de temps assez long pour toucher ses indemnités chômage. Sans cela, vous aurez droit à des indemnités réduites. Il faut savoir que la durée et le montant de vos indemnités dépend de votre durée de cotisation à l’assurance chômage.

Le droit à l’assurance chômage pour ceux qui possèdent un permis L !

Il faut savoir qu’en tant que résident en Suisse et possédant un permis L, vous pourrez toucher vos indemnités chômage uniquement si vous avez travaillé en Suisse plus d’une année. En effet, pour que votre permis L puisse être renouvelé, vous devez avoir travaillé plus d’une année.

 

Le droit à l’assurance chômage pour les frontaliers !

Comme déjà dit plus haut, il y a des conditions spéciales pour toucher les indemnités chômage en Suisse pour les frontaliers. Tous les frontaliers qui désirent toucher leurs indemnités chômage peuvent y arriver sous certaines conditions. Il ne doit pas travailler plus de 75% de son temps en Suisse. En général, les frontaliers ne connaissent pas cette obligation et travaillent à 100% pour se retrouver au moment de leur licenciement avec un droit au chômage et à des indemnités de la part de la France avec un taux très bas par rapport à la Suisse.

Le droit à l’assurance chômage selon la loi !

La loi dit en matière de paiement des cotisations qu’il est obligatoire à tous de régler ses cotisations à l’assurance chômage. Le travailleur est tenu de régler ses cotisations sur le revenu de ses activités de salarié. L’employeur doit régler les cotisations et vertu des articles sur l’AVS. Les seules personnes pouvant être dispensées sont ; les personnes arrivant à la retraite pour la fin d’un mois en cours et les membres d’une famille d’exploitant agricole et qui sont assimilés à des agriculteurs indépendants

Associez votre droit à l’assurance chômage avec l’assurance chômage complémentaire !

Depuis maintenant une année, tous les ayants droit à l’assurance chômage peuvent souscrire une assurance chômage complémentaire pour arriver à 100% de son dernier salaire pendant sa période de chômage. Le fonctionnement de cette assurance chômage complémentaire est simple. Vous vous inscrivez aujourd’hui et dans 90 jours, vous pourrez dès lors que vous recevrez une lettre de licenciement être assuré de recevoir des indemnités chômage complémentaires en plus de vos indemnités obligatoires. Dès 6,70 francs de cotisation mensuelle, vous pourrez toucher de 500 francs à 5000 francs pendant 6 ou 12 mois et cela avec ou non 3 mois de délai d’attente. Nous vous donnons ci-dessous 4 exemples de cotisations mensuelles pour le montant d’indemnités chômage complémentaires.

 

Exemples pour des indemnités complémentaires chômage :
Pour recevoir chaque mois pendant 12 mois 1500 francs avec un délai d’attente de 3 mois, vos cotisations à notre assurance chômage complémentaire sera de : 79,45
Pour recevoir chaque mois pendant 6 mois 2000 francs sans délai d’attente de 3 mois, vos cotisations à notre assurance chômage complémentaire sera de : 60,90
Pour recevoir chaque mois pendant 12 mois 3000 francs avec un délai d’attente de 3 mois, vos cotisations à notre assurance chômage complémentaire sera de : 158,85
Pour recevoir chaque mois pendant 6 mois 5000 francs avec un délai d’attente de 3 mois, vos cotisations à notre assurance chômage complémentaire sera de : 66,95 francs

 

Pour le droit à l’assurance chômage complémentaire, contactez-nous

Si vous pensez que le chômage n’est pas une fatalité, contactez-nous vite pour souscrire à notre assurance chômage complémentaire. En contactant nos conseillers, vous pourrez poser toutes les questions que vous souhaitez sur le droit à l’assurance chômage complémentaire. Pour nous joindre ; téléphonez au 026 913 01 10 ou souscrivez en ligne sur www.mon-chomage.ch


assurance chômage


 

Sur le même sujet

 

Assurance chômage complémentaire suisse

Embauche des jeunes diplômés

Faire désirer sa lettre de motivation

 

 

 



344724b425cd4546d22656c926994156llllll commodo id, felis ut eleifend mattis ut vel, dictum Donec fringilla