crypto-international-licencie-83-employes

Crypto international licencie 83 employés

Un licenciement collectif chez Crypto International : 83 employés touchés

Cette semaine, Crypto International a fait part d’une décision drastique au cours d’un communiqué. A priori, la société prévoit de supprimer la majorité de ces postes, plus précisément 83 postes parmi les 85 qui existent au niveau de la compagnie. Selon les sources, cela aurait un rapport avec le refus du Conseil fédéral d’octroyer une licence d’exportation à cette entreprise. Il convient de noter que cette société a pris la succession de l’entreprise zougoise Crypto AG qui assurait la vente des appareils de cryptage truqués.

crypto-international-licencie-83-employes

Bernhard Neidhart, chef de l’office de l’économie et du travail du canton de Zoug, a certifié vendredi soir une information émise par la « NZZ ». L’office a été prévenu du début d’une phase de consultation. En effet, un licenciement collectif pourrait avoir lieu, a soutenu Bernhard Neidhart à Keystone-ATS. Toutefois, ce dernier n’est pas entré dans les détails et n’a pas voulu fournir plus d’informations sur le sujet.

D’après les informations transmises par la « NZZ », la société Crypto International AG a prévu de licencier environ 83 salariés parmi les 85 qui se trouvent en Suisse. Les employés touchés sont majoritairement des spécialistes dans le domaine de la cybersécurité. Il semblerait que ces licenciements auraient un lien avec le refus du Conseil fédéral. En effet, ce dernier n’a pas voulu accorder une licence d’exportation à cette entreprise.

 

En savoir plus sur le chômage et le licenciement



luctus id, Praesent dolor. leo. tempus nec