Contrinex licencie 8 % de son personnel à Fribourg

assurance chômage


Contrinex licencie 8 % de son personnel

 

Contrinex, fabricant de capteurs électroniques industriels, implanté en Suisse, s’est vu dans la nécessité de réduire ses effectifs et de licencier 11 personnes. Parmi ces 11 personnes, le futur successeur au poste de directeur de Contrinex, car la direction de l’entreprise lui a reproché des erreurs concernant la stratégie.
La quantité de commandes n’étant pas en baisse, le seul pôle de Contrinex à ne pas être touché est le secteur production. En effet, ces licenciements ne sont pas dus à une baisse du chiffre d’affaire mais à un remodelage de l’organisation de Contrinex. Une nouvelle approche est en train d’être organisée, pour cela quelques suppressions de poste étaient nécessaires.
Normalement, d’autres licenciements ne sont pas prévus dans l’entreprise Contrinex, les problèmes ont été ciblés, la situation étudiée avec attention, des solutions ont été trouvées et ainsi, la direction de Contrinex a agi pour remédier à tous ces problèmes.
Ainsi, l’embauche de Friedrich Keglowich, qui devait reprendre les rênes de l’entreprise serait une erreur, il n’a pas su perpétuer l’image de l’entreprise que fondateur tentait minutieusement de sauvegarder depuis 40 ans. Pour la direction de Contrinex, il est donc directement responsable de la crise que l’entreprise traverse actuellement.
La fille du fondateur de Contrinex, prendra donc la succession de son père et dirigera l’entreprise ; il y a deux ans, Friedrich Keglowich, avait été embauché car cette dernière ne se sentait pas prête à assurer la tâche toute seule.

On espère donc que cette réorganisation de Contrinex sera un succès et que la situation de l’entreprise n’ira qu’en s’améliorant. Seul le temps saura nous dire si Mr Peter Heimlicher, ayant fondé son entreprise il y a plus de 40 ans, pourra prendre sa retraite serein sans s’inquiéter pour le futur de sa création.


assurance chômage


Sur le même sujet

 

 



ec8b56ba64c5f5c6767e7b76385b4a4cooooooooooo odio libero Curabitur elementum consequat. luctus leo vel, Phasellus