Le chômage partiel

Le chômage partiel évite à l’employeur comme à l’employé de se voir licencier. On utilise le chômage partiel afin d’éviter des licenciements secs suite à une baisse du chiffre d’affaire, une baisse d’activité passagère suite à des problèmes techniques ou à des problèmes atmosphériques. L’avantage, même si il est très contraignant pour une entreprise, c’est de pouvoir utiliser le chômage partiel et ainsi réduire les heures de travail des employés de l’entreprise. En attendant que les commandes reviennent à la normal ou que les problèmes puissent être résolus, c’est la caisse de chômage de votre canton qui réglera les indemnités de chômage partiel dues. En 2011, la Suisse a décidé que la durée maximale d’indemnisation en cas de chômage partiel devait passer de 12 à 18 mois et cela dès le 1er janvier 2012. Cette augmentation de la durée de chômage partiel aidera les entreprises avec une meilleure planification en cas de problèmes dans l’entreprise. Malheureusement, en cas de chômage partiel, cette disposition prendra fin en décembre 2013.

 

Demandez une offre d'assurance chômage complémentaire

 

 

Un chômage partiel provient généralement d’un facteur économique mais pas que!

Dans le jargon du chômage, il est dit que les RHT, réduction de l’horaire de travail correspond à un chômage partiel d’activité dans une entreprise tout en ayant toujours des rapports de travail. Dans la crise que nous traversons ou que nos pays voisins sont soumis, un chômage partiel est une chance par rapport aux autres entreprises ou le licenciement est très souvent un chômage sans retour. Le chômage partiel est très souvent du à des causes économiques, des facteurs techniques ou à cause de mauvais intempéries.

Que fait l’entreprise en cas de chômage partiel ?

Pour touche le chômage partiel, tout est dans les mains de l’entreprise. Lors d’un chômage partiel, celle-ci doit en avertir en premier les employés et tout de suite adresser un préavis de chômage partiel par écrit à la caisse de chômage 10 jours avant le début de la réduction des heures de travail. Il est possible dans des cas plus grave de demander une inscription au chômage partiel express à la caisse de chômage. Il est donc possible en 2 ou 3 jours commencer le début de la réduction des heures de travail. Le chômage partiel ne peut être attribué qu’aux employés fixes de l’entreprise à l’inverse, le chômage partiel ne pourra être versé aux temporaires ou employés surnuméraires. Le chômage partiel, n’autorise aucun versement également à ceux qui ne sont que difficilement contrôlable et ceux qui peut avoir une fonction d’associé ou à un poste équivalent à l’employeur. Dans tous les cas, le chômage partiel est tout bénéfice pour les frontaliers qui ont le droit à des indemnités versées par la caisse de chômage en Suisse. Le chômage total n’entrant pas en ligne de compte pour les frontaliers qui sont indemnisés par la France. En Suisse, un chômage partiel n’est couvert qu’à 80% de la perte de vos gains. Le calcul du chômage partiel est simple. Si vous avez un chômage partiel de 50%, vous recevrez par votre employeur 50% de votre salaire et le 80% des 50% qui vous manque par la caisse de chômage. Au total, entre votre salaire et le chômage partiel, vous toucherez environ 90% de votre dernier salaire. Si le remboursement de vos indemnités de chômage partiel prend plusieurs mois, c’est normalement et selon les usages, votre employeur qui vous indemnisera en attendant de recevoir le montant des la caisse de chômage. Dans le cas d’un chômage partiel, votre employeur continuera de régler les charges sociales ; AVS, LPP, LAA, AI. Si le chômage partiel est plus long qu’un ou deux mois, il est conseiller aux employés de trouver une occupation du temps du chômage partiel.

 

Demandez une offre d'assurance chômage complémentaire

 

 

Les raisons pour qu’un chômage partiel puisse aboutir :

-le chômage partiel peut être activé lorsque le problème de perte de travail est inévitable pour que passager
-le chômage partiel peut être activé votre perte de travail atteint au minimum 10% de l’ensemble des heures de votre travail
-le chômage partiel peut être activé si le problème de perte de travail est étranger à un conflit d’entreprise
-le chômage partiel peut être activé si le problème de perte de travail ne se passe pas pendant les temps de congé ou de vacances
-le chômage partiel peut être activé si la perte de travail touche des employés à durée indéterminée
-le chômage partiel peut être activé si la perte de travail est inhabituelle dans la branche de l’entreprise

Pour toucher le chômage partiel, vous devez pouvoir cotiser à l’AVS ou que l’âge de la retraite n’est pas atteinte tout en pouvant partiellement travailler  ou si votre travail est interrompu momentanément.

Connaissez-vous l’assurance chômage privée ?

Si vous avez déjà testé le chômage partiel, vous savez que cela n’est déjà pas évident de perdre une partie de son salaire, surtout avec tous les frais que la vie nous réserve ; crédit auto, crédit à la consommation, assurance auto, assurance ménage, assurance maladie, le prix de l’essence qui augmente toujours, le restaurant, les soirées entres amis, les enfants, la femme etc… alors même 10% peuvent être difficile à faire passer. Si le chômage partiel ne vous entraînera pas dans le désespoir, un chômage total peut lui vous rendre complètement sans moral. Alors prenez le taureau par les cornes et décidez de prendre une assurance chômage privée. Contactez l’un de nos conseillers au 0848 40 09 02 ou commandez notre assurance chômage privée directement dans notre site .

 

Demandez une offre d'assurance chômage complémentaire

 

 

Mon-chomage.ch c’est aussi :

Chômage partiel à Genève            assurance chômage privée
Chômage partiel à Lausanne         assurance complémentaire chômage
Chômage partiel à Fribourg           assurance chômage



c741f862ee0bc23b89bcfaa5364da140lllllllllllllllll consectetur nec vulputate, commodo leo. fringilla amet, felis libero ut efficitur. ut