Autogrill : 200 emplois à la trappe en suisse

 

Toujours à cause de la pandémie engendrée par le coronavirus, la référence en gastronomie touristique qui s’est implantée en Suisse alias Autogrill se trouve dans l’obligation de se restructurer complètement avec la suppression de 200 emplois au moins. Les salariés de l’entreprise devront solliciter leur assurance chômage complémentaire pour traverser cette mauvaise passe. Il a été prévu que 110 emplois environ seront supprimés du côté de l’aéroport de Zurich. En ce qui concerne celui de Genève, la restructuration va impacter sur 60 à 90 emplois ce qui nous ramène à un total de 200 emplois supprimés environ.

Autogrill est obligé de se restructurer

 

Un véritable coup dur pour les restaurants d’Autogrill en ces lieux. La raison de cette restructuration du service n’est autre que les difficultés existantes en raison des mesures restrictives au niveau des transports aériens. Ce secteur ou service reste de loin le plus touché par le coronavirus, et en raison de la chute imminente de la vente au niveau des restaurants, l’entreprise Autogrill n’a pas eu d’autre choix que de prévoir le licenciement de bon nombre de ses employés. La filiale en Suisse de la chaîne de restauration Autogrill a donc prévu 200 emplois à passer à la trappe. Ces suppressions concernent bien évidemment les restaurants et services se trouvant dans les aéroports de Genève et Zurich. Les procédures de consultation ont été lancées selon les dires de l’entreprise vendredi dernier.

À titre de rappel, Autogrill présente les meilleurs avis vis-à-vis de ses restaurants et de la qualité de son service. L’entreprise bénéficie aussi des meilleurs avis sur ses offres spécialement conçues pour mettre sa clientèle à l’aise, à l’intention particulière des voyageurs. Les points de vente de restauration de l’entreprise sont taillés sur mesure selon les besoins de sa clientèle. Elle se spécialise donc dans la gastronomie et service voyageurs. L’instauration de restoroutes un peu partout a permis à l’entreprise de se hisser parmi les références en gastronomie voyageur dans toute la Suisse avec ses larges espaces de stationnement, des stations-service et un service de repas gratuit pour les chauffeurs et guides touristiques. Autogrill est présente dans pas moins de 31 pays à travers le monde, avec plus de 4000 points de vente. Le groupe dispose de 9 restoroutes implantés en Suisse et de nombreux établissements au niveau des gares et des centres commerciaux. Mais nous ne disposons pas d’informations concernant les effectifs totaux dont dispose l’entreprise sur le territoire suisse.

Un avis pessimiste sur l’avenir

 

Ces suppressions seront réalisées dans le cadre de restructuration pour faire face à la baisse énorme des chiffres de vente au niveau des restaurants, des hôtels causés principalement par la baisse de trafic auprès des aéroports en Suisse. La filiale de l’entreprise italienne Autogrill a chiffré les licenciements à hauteur de 110 emplois du côté du service à l’aéroport de Zurich et entre 60 et 90 postes au service de Genève.

La filiale instaurée en suisse a clairement accentué le fait que cette restructuration a été causée par la crise du coronavirus qui a frappé lourdement le secteur des transports aériens qui constituait une grande partie de la vente réalisée par la chaîne de restaurants. Depuis l’arrêt des vols en printemps dernier, il semble clair que le nombre de voyageurs empruntant les voies aériennes a clairement diminué. Et ce n’est pas près d’être fini, dans la mesure où en raison des diverses restrictions et des séquelles, les voyageurs ne reviendront pas de sitôt. Il faut donc entrevoir la situation à long terme et prendre des décisions drastiques selon l’avis des dirigeants d’Autogrill.

 

En savoir plus sur les licenciemens en Suisse :

 

BASF licencie 400 personnes y compris en suisse

30 suppressions d’emplois chez BAT à Boncourt

1000 emplois supprimés chez Julius Baer

Pro Juventute licencie 8 personnes

Actelion supprime 135 postes



elit. in amet, suscipit Nullam Aenean tristique neque. vel, fringilla felis nunc