Amazon : comment être viré par un robot

Amazon : comment être viré par un robot

Le géant du commerce Internet américain Amazon a mis en place des logiciels espions pour surveiller son personnel afin de déterminer leur productivité selon le média américain the verge. Ce logiciel informatique serait à même de décider sans aucune intervention humaine du licenciement d’un collaborateur.

 

Amazon : calcul le temps inactif de ses collaborateurs

Bien entendu les secrets de l’algorithme ne sont pas révélés par Amazon ce qui est absolument certain c’est la pression que ce logiciel exerce sur les collaborateurs de la multinationale poussant même ceux-ci à s’abstenir d’aller au WC de peur de peur de péjorer la note que leur attribue ce nouveau système automatisé. Le nombre de paquets scannés est le critère le plus important. Amazon et l’algorithme décide quel collaborateur est efficace ou ne l’est pas. Le système peut également adresser à chaque collaborateur des avertissements concernant sa productivité la qualité de son travail sans aucune intervention des superviseurs du géant du commerce en ligne.

L’impact sur le personnel d’Amazon n’est pas négligeable car il semble qu’Amazon ait licencié des centaines d’employés de manière totalement automatisée dans son seul entrepôt de Baltimore aux USA ce centre compte à l’heure actuelle 2500 sont employés à plein temps.

 

Amazon : est-ce bien raisonnable de charger un robot de cette tâche

Les spécialistes en RH s’insurgent contre ce genre de procédés car toute décision automatisée est sujette à caution et les erreurs de programmation de l’algorithme pourraient s’avérer fatales pour les employés qui ont fait leur travail à la perfection. Dans ce monde où tout est automatisé l’humain a de moins en moins de place et ceci peut préjuger de problèmes dans le futur.

 

Amazon : pas le premier scandale sur les conditions de travail

Le leader du commerce en ligne n’arrête pas d’innover pour rendre la pénibilité du travail pour ses collaborateurs plus importantes, l’ajout de cette automatisation maison n’en est qu’un exemple. Jeff Bezos l’homme le plus riche du monde ferait bien de penser plus à l’humain, mais peut-être la faute est également imputable aux consommateurs qui désirent toujours le prix le plus bas au détriment des ressources humaines.


assurance chômage


Sur le même sujet

Viré après avoir mangé un pain destiné à la poubelle

Terre des hommes devra licencier du personnel

Banque et restauration, inquiétudes pour l’emploi



nec Aliquam mi, eget Phasellus odio vel, felis et, dictum pulvinar elit.