Allocation chômage-indemnité journalière

assurance chômage


Qu’est-ce qu’une allocation chômage ?

Par définition l’allocation chômage est une prestation versée à un bénéficiaire pour compenser sa perte d’emploi qui tient en compte une charge comme l’allocation familiale ou pour faciliter une transition comme l’allocation de conversion. Le chômage suppose l’ensemble des personnes de plus de 15 ans, sans emploi et à la recherche d’un travail.

Comment se passe une allocation chômage en Suisse ?

En Suisse, une allocation chômage se présente généralement comme suit : si une personne perd involontairement son travail, il percevra 70 % du salaire qu’il a touché au cours des six derniers mois de sa mise au chômage. Si cette personne a un enfant à charge ou si son indemnité journalière est en déca du minimum prédéterminé, il a droit à 80 % de la moyenne de rémunération des six mois précédents sa mise au chômage. Il est conseillé de compenser cette perte de revenu par une assurance complémentaire chômage We Club qui prendra en charge le manque à gagner. Avec WE Club vous pouvez recevoir 100 % de votre dernier salaire.

Quels sont les formalités à accomplir pour avoir une allocation chômage en Suisse ?

Les dispositions pour une allocation chômage sont les suivantes. D’abord, la personne doit remplir le formulaire « attestation de l’employeur » qu’on trouve au service de l’emploi du canton où il se trouve. Si son employeur n’a pas accès ou n’a pas un modèle d’attestation employeur, ci peut le chercher sur des sites spécialisés qui fournit ce genre de prestation.

Après cette démarche de remplissage de formulaire « attestation de l’employeur », il devra alors rendre visite à la caisse de chômage de son canton, et apporter les pièces sur la liste suivante :

— Ses six dernières fiches de paie

— Son contrat de travail

— Sa carte AVS

— Une pièce d’identité

— Un document attestant son licenciement qui est dans presque tous les cas, une lettre de licenciement

— Son certificat de travail

— Une attestation de son entreprise ou de son employeur, ce dossier est essentiel pour qu’il puisse récupérer le formulaire E 301

Pour pouvoir enfin percevoir une allocation chômage, la caisse cantonale de chômage doit lui confier le formulaire E 301.

Quelle est la fréquence d’une allocation chômage ?

Une allocation chômage est accordée chaque jour et couvre les cinq jours sur les sept jours de la semaine. Une allocation chômage débute après une durée d’attente de cinq jours, cette période d’attente d’une allocation chômage devra être prouvée.

Une allocation chômage pourrait permettre de percevoir jusqu’à quatre cents indemnités journalières, sur un intervalle de deux ans. Su la personne qui demande une allocation chômage à plus de cinquante-cinq ans, celle-ci a droit a une allocation a cinq cent vingt indemnités journalières pendant cette même durée, a une condition près : cette personne devait avoir payé une contribution d’assurance chômage pendant une durée de dix-huit ans au moins.

Parfois, l’agence de l’emploi de cette personne lui permet de prendre des leçons de formations ou de percevoir une allocation chômage, tout en continuant de recevoir une allocation chômage journalier.

Quelle est la procédure d’inscription pour recevoir une allocation chômage en Suisse ?

Pour recevoir une allocation chômage en Suisse, dès que la personne est au chômage, elle doit impérativement obligée de s’inscrire à l’ORP la plus proche de chez lui. Après cette inscription, il est a aussi l’obligation de venir toutes les deux semaines dans des bureaux d’agence de l’emploi régionaux pour des entretiens et des séances de contrôle.

Une allocation chômage lui est versée dans un bureau d’indemnité. La personne pourrait aussi faire le choix de bureau d’indemnité où il va percevoir une allocation chômage et cela à l’occasion de son inscription dans une agence de l’emploi.

Est-ce qu’on a droit à une allocation chômage en dehors de la frontière ?

Une allocation chômage est uniquement donnée pendant que la personne demeure sur le  territoire suisse. Si celle-ci quitte le territoire pendant une époque où elle jouit d’une allocation chômage, son allocation chômage mensuel sera inévitablement supprimée.

Dans le cas où son permis de séjour expire au moment où il perçoit toujours une allocation chômage, la personne a droit de renouveler son permis pour pouvoir percevoir une allocation chômage, cela durant toute la période d’indemnisation qui lui reste.

Une allocation chômage couvre-t-elle les résidents ?

En Suisse, une allocation chômage pourrait couvrir les résidents, qu’ils soient de nationalité Suisse ou étrangers, sous une certaine condition.

Une allocation chômage est elle aussi valable pour un frontalier qui a un emploi en Suisse ?

La réponse à cette question est oui, un frontalier qui travaille en Suisse profite autant que les autres d’une allocation chômage. Il y a des formalités qui permettent à un frontalier de percevoir une allocation chômage, mais les contributions sont particulières.

Comment les frontaliers et résidents perçoivent ils une allocation chômage ?

Souvent et dans presque dans la majorité des cas, les résidents ont droits à une allocation chômage. Les hypothétiques limitations ne sont pas fixées au statut de travailleur étranger quoique plutôt à la situation particulière comme la durée de cotisation par exemple. Pour une allocation chômage, les travailleurs immigrés résidents sont reconnus au même titre que les travailleurs suisses comme pour les autres prestations sociales.

Pour les frontaliers il est encore plus nécessaire de souscrire à une assurance complémentaire chômage, car ils recevront seulement 55 % environ de leur dernier salaire.


assurance chômage


 

Sur le même sujet :

Caisse de chômage à domicile

Chômage frontalier et guide du chômeur

Comment s’en sortir quand on est au chômage ?

 

 



f01740bfbbd13cbad26b3bfeb72ba83clllllllll dolor. mattis dolor ut efficitur. quis, mi, Lorem sed venenatis, libero at