Belfaux

59 emplois en jeu chez Boxal

Véritable coup dur pour l’industrie et l’emploi suisse avec l’annonce d’un plan de licenciement au sein de l’entreprise emblématique de Boxal.

Boxal en grande difficulté dans sa filière suisse

La ville de Belfaux qui accueille depuis toujours l’usine de Boxal dans le canton de Fribourg pourrait voir son nombre de personnes au chômage grossir de 59 personnes. C’est ce que semble nous apprendre un communiqué récent de la dite société annonçant une restructuration substantielle de l’entreprise qui de plus, n’écarte aucunement une fermeture définitive du site.
L’engrenage de la restructuration complète de la filière mère de Boxal dans le canton de Fribourg, semble donc être amorcé avec une première étape d’ors et déjà en cours qui se veut consultatif et informatif pour les salariés du site de Belfaux. Ce premier jalon devrait s’achever le 15 octobre et la seconde étape qui déterminera le sort définitif des 59 salariés de l’usine de Boxal par une décision finale qui se fera en considération de cette période préalable est programmé pour le 22 octobre.

59 emplois en jeu chez Boxal à Belfaux
En outre, Boxal déclare que conformément à la législation suisse en matière de droit du travail, des mesures sociales devraient être prises afin d’accompagner les salariés concernés par ce plan de restructuration afin qu’ils puissent rebondir rapidement.

Boxal victime de la crise financière et économique mondiale.

Boxal, ce fleuron de l’économie de pointe suisse qui peut se targuer d’être l’un des leaders du marché de produits en aluminium destinés au secteur de l’emballage ne semble ainsi pas échapper à la morosité économique mondiale.
Selon les cadres de Boxal, la société subirait de plein fouet ce contexte économique difficile qui fait flamber les coûts de production et la masse salariale.
Face à ces difficultés, Boxal n’a pour l’instant répondu que par des licenciements en Suisse.

En savoir plus sur les licenciements dans les entreprises:


amet, sit commodo ipsum mi, libero. lectus massa vel,