assurance chômage


400 licenciements chez Swisscom

 

Swisscom, groupe de télécommunications, a annoncé mercredi la suppression de 400 postes de travail à temps plein dans la téléphonie, en 2013, pour la Suisse, dont 100 concernant les cadres.
Pour l’heure, Swisscom compte 16415 employés, ce qui correspondait en 2012 à une augmentation de 0,3 % des effectifs. Si Swisscom envisage de supprimer 400 postes dans ce que le groupe appelle les activités de support, en revanche les services à la clientèle continuent à se renforcer. Swisscom projette en effet, parallèlement à ce plan de licenciement annoncé pour l’an prochain, de recruter 300 personnes pour le service à la clientèle et les centres d’appel.
Le secteur de la téléphonie est en pleine mutation, concurrence et baisse des prix ayant largement contribué au cours des derniers trimestres à une diminution constante du chiffre d’affaires net. Par conséquent, il est devenu indispensable, selon Swisscom, d’effectuer une restructuration importante des activités.
Swisscom ne saurait se contenter à l’avenir de la seule étiquette d’opérateur télécom traditionnel ; le groupe Swisscom est également devenu une entreprise informatique et s’ouvre à de nouveaux secteurs plus porteurs. Ce sont d’ailleurs ces nouvelles activités qui ont permis à l’opérateur Swisscom de compenser au premier trimestre 2012 la perte de 170 millions de francs engendrée par le seul secteur de la téléphonie.
Force est de constater, selon les dires du groupe Swisscom, que le secteur de la téléphonie, si porteur durant cette dernière décennie, est actuellement en pleine érosion et mène donc aujourd’hui à cette dramatique décision de suppression de 400 postes de travail.
Selon la porte-parole de Swisscom, l’offre en matière d’emploi change. On la trouvera désormais dans d’autres domaines.


assurance chômage


Sur le même sujet


65f2229c9d9ae2c8db7288df1561fd45KKKKKKKKKKK ultricies vel, id justo pulvinar elementum consectetur