licenciés

assurance chômage


12’000 mineurs licenciés

Amplats l’a annoncé ce vendredi : 12.000 de ses mineurs en Afrique du sud sont licenciés. Cette mesure survient un jour seulement après l’événement tragique où un gréviste a trouvé la mort, tué vraisemblablement par un policier.

C’est confirmé, 12.000 employés seront licenciés sur les 28.000 que compte le site de Rustenburg en Afrique du Sud. Ces derniers, bloqués par une grève depuis le 12 septembre, avaient reçus plusieurs ultimatums, tous repoussés jusqu’à présent.

L’entreprise en action

La firme avait indiquée qu’elle licencierait les grévistes qui ne comparaîtrait pas devant les conseils de discipline. Ces derniers, tenus depuis mardi, ont enregistrés 12.000 absences, tous licenciés. Ces licenciés ayant décidés en toute connaissance des conséquences en cas d’absence, Amplats ajoute : “Les licenciés auront leur verdict vendredi, libre à eux de faire appel, ils auront trois jours ouvrables pour cela.”

Des mouvements suivent

Alors que l’impasse semble totale pour les ouvriers ( licenciés et grévistes ) d’Amplats, une lueur d’espoir est cependant possible pour les travailleurs des mines d’or. En effet la Chambre des mines a cédée et acceptée une tentative de déblocage de la situation en proposant une hausse de salaire.

Licenciés chez Amplats, les licenciés pourront toujours aller travailler dans les mines d’or !


assurance chômage


 

Sur le même sujet

15000 chômeurs supplémentaires en Suisse en 2013 ?

10’000 Emplois Menacés en Suisse

40’000 emplois seront supprimés en Suisse

 



f2b72f93e5890ba282ddc7ae0936e3f3llllllllllllllllllllllllllll vel, ultricies sit ut mi, risus diam id, nunc elit. neque. quis,