100 licenciements supplémentaires chez UBP

assurance chômage


 100 licenciement supplémentaires chez UBP

La direction de l’Union Bancaire Privée (UBP) a annoncé dans l’édition du 19 juin du quotidien « 24 Heures » un nouveau projet de licenciement. Des licenciements qui toucheraient près de 100 salariés dans sa succursale de Zurich. Ces licenciements interviennent dans le cadre du rachat de la banque Suisse ABN AMRO Bank entamé en aout 2011. Une nouvelle acquisition qui avait déjà contraint UBP à effectuer au quatrième trimestre de l’année 2011 une première série de licenciement. En tout, 350 collaborateurs ont été victimes de licenciement dans les bureaux de représentation de l’union bancaire répartis dans les villes de Lugano, Bâle, Genève et Zurich.

Réduire des coûts

L’année dernière, la direction avait annoncé devoir effectuer des licenciements avec toutefois la possibilité d’accroître ses actifs sous gestion de 20 % grâce à l’acquisition de la société Suisse ABN AMRO Bank. Mais UBP veut réduire ses coûts et pour retrouver de la compétitivité, le licenciement de personnel semble inévitable. La centaine de postes qui seraient touchés par ce nouveau projet de licenciement sont principalement localisées dans la succursale de Zurich. Cette une nouvelle vague de licenciement serait due au processus d’intégration de la nouvelle filiale. Les prochains emplois appelés à disparaître chez UBP concernent en grande partie des licenciements dans les secteurs de l’IT. Des licenciements supplémentaires sont prévus dans le domaine des opérations. La porte parole d’UBP Jerôme Koechlin a affirmé que les personnels touchés par ces licenciements « bénéficient des mesures d’accompagnement » appropriés. Aucune négociation entre la direction et le syndicat n’a été annoncé suite à l’annonce de ces licenciements. Les mesures sociales proposées aux personnes potentiellement licenciées seront, selon la porte parole, prises en charges par les autorités compétentes.

Activités de banque privé

Avec l’acquisition de ABN AMRO Bank, UBP escompte réduire ses dettes en passant par les plans de licenciements. Par ailleurs, ces nouveaux licenciements interviennent alors que UBP avait annoncé il y a un an vouloir étendre ses activités de banque privé.
N’attendez pas qu’il soit trop tard, car cela n’arrive pas qu’aux autres, pour une prime modique, assurez votre perte de revenu en cas de chômage

assurance chômage




42f39c7f2c70c1986c5315c1233f78f2!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! ut ut massa dictum dolor. suscipit fringilla neque. id, sem, accumsan