west-highland-white-terrier

Le West Highland white terrier

West Highland White Terrier

Terriers


 

 

Origine

Le west highland white terrier provient d’Écosse.

 

Histoire

 

Le west highland white terrier, connu aussi sous l’appellation de wistie, partage son histoire avec d’autres terriers d’Écosse le Dandie Dinmont, Skye, Terrier Escossais e Cairn Terrier.

Tous étaient une seule race à l’époque, avec quelques différences et étaient utilisés pour chasser les loutres, les renards, les blaireaux et avaient même la responsabilité de chasser les rats.

O colonel E.D. Malcom, de Poltalloch, était fan de cette race et vers 1840, alors qu’il chassait les renards, un tragique accident s’est produit, il a tiré sur son chien couleur blé doré, ayant confondu celui-ci avec un renard.

Pour éviter que ceci ne se reproduise, il a opté pour un élevage exclusif de chiens blancs et a débuté l’élevage du west highland white terrier qu’on connait aujourd’hui.

En 1907, le west highland white terrier était connu sous le nom de poltalloch, en hommage au nom de la propriété où vivait la famille Malcom.

En parallèle le Duque de Argyll élevait des terriers blancs aussi, également nommés avec le nom de la propriété de son créateur.

Probablement le colonel et le duque ont collaboré ensemble pour arriver à la race qu’on connait aujourd’hui et depuis le début du XX siècle.

Avant d’être reconnue officiellement, la race était considérée comme une variante blanche du scottich terrier, mais après plusieurs croisements avec d’autres chiens terriers blancs comme le cairn, le west highland white terrier a acquis ses attributs physiques et comportementaux propres.

Il a changé de nom plusieurs fois et en 1908 a été enregistré par le AKC (american kennel club) comme terrier Rosenneath, modifié plus tard, en 1909 en west highland white terrier.

Dès 1924, les croisements entre le west highland white terrier et le cairn terrier ont été interdits, sauvegardant les caractéristiques de chaque race.

En 1907 il est apparu pour la première fois dans un show en Angleterre et sa couleur blanche a attiré l’attention. Très rapidement il est devenu très populaire et dans les années 60, le west highland white terrier était dans le top des races aux États-Unis.

Dans les années 80, le west highland white terrier devient très populaire au petit écran dans diverses publicités et depuis il a été considéré comme chien de compagnie et d’exposition, laissant la chasse et le travail derrière lui.

À partir de 2010 la race est devenu la 3ème race la plus populaire du royaume uni, malgré que le nombre d’exemplaires ait diminué depuis 2001.

 

 

Caractéristiques

 

Le west highland white terrier est un chien de petite taille, robuste, musclé, actif et intelligent.

Sa robe est blanche, double, le sous poil est court, souple, serré et doux, le poil de couverture est dur et lisse.

Ses yeux sont foncés, vifs.

Sa taille varie de 26 à 28 cm pour un poids de 7 à 10 kg pour un mâle et de 7 à 9 kg pour une femelle.

 

 

Comportement

 

Le west highland white terrier est un chien très agité, c’est un chien de compagnie qui a gardé ses instincts de chasseur.

Très curieux, il est toujours en train de chercher des choses et attentif à ce qui se passe autour de lui.

Il est plein d’énergie, indépendant, joueur et affectueux avec toute la famille, cependant il n’aime pas trop les autres petits animaux et peut se mettre à leur poursuite pour s’amuser.

 

Par sa petite taille, il est un chien de compagnie idéal surtout lors de voyages.

 

C’est un chien très attaché à son maître, d’habitude il adopte un membre de la famille comme maître, même s’il reste très proche des autres.

il peut devenir destructeur s’il reste plusieurs heures à la maison sans son maître, il souffrira d’anxiété dû à la séparation ce qui peut nuire à son état de santé.

Il est sociable et amical avec les inconnus contrairement aux autres terriers, mais il est convenable de les sociabiliser car il peut aussi se présenter timide et même un peu agressif.

Il s’entend bien avec les enfants, cependant il n’aime pas s’il est serré trop fort, s’il se sent envahi dans son espace, s’il est dérangé quand il joue ou lors de son repas, il peut devenir agressif.

Il a un aboiement qui se remarque et peut déranger un peu. Toujours en alerte il donnera le signal d’alarme mais n’est pas un chien de garde car il ne présente pas assez d’agressivité ni de méfiance suffisante pour intimider. De plus, sa petite taille est un inconvénient.

N’importe quel comportement agressif peut être corrigé avec un entrainement adéquat.

C’est un chien un peu têtu qui a tendance à résister aux ordres, il faut l’éduquer dès son plus jeune âge en l’encouragent positivement et en le félicitant chaque fois qu’il fait ce qui lui est demandé.

Il a besoin d’un maître ferme mais patient car le westie se prend vite pour le dominant.

 

 

Entretien

 

Il est nécessaire de le brosser tous les jours pour éviter la formation de nœuds.

Il est conseiller de le faire toiletter chez un professionnel pour entretenir la couleur blanche de son pelage.

Ne pas donner de bain, sauf cas majeur, veuillez utiliser des produits spécifiques pour ne pas lui causer des problèmes de peau ou altérer sa couleur blanche.

Le west highland white terrier ne doit pas être tondu, cela ramollirait son poil.

Les oreilles doivent être nettoyées régulièrement.

Les jeux à la maison suffisent pour que le west highland white terrier se dépense, toutefois il est important qu’il puisse faire des balades à l’extérieur, car c’est un plaisir pour n’importe quelle race de chien.

 

Santé

 

Le west highland white terrier est un chien robuste, cependant, comme tous les chiens de petite taille, il est prédisposé à la luxation patellaire.

D’autres troubles comme des troubles ophtalmiques, neurologiques, endocriniens, comportementaux, et urinaires peuvent aussi survenir.

L’espérance de vie d’un west highland white terrier est de 12 à 14 ans, un contrôle annuel chez le vétérinaire est nécessaire.

Une assurance pour animaux est fortement recommandée pour éviter des coûts élevés lors de soucis majeurs.


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



8d16ab85e9bbb2c5a151f28dba1f8738&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&& mattis elit. quis, leo. massa leo tempus libero vel, ultricies facilisis Praesent