Licenciement collectif chez Bata

Bata licencie en Suisse

02 Juin Licenciement collectif chez Bata

Licenciement collectif chez Bata

Licenciement collectif chez Bata ! La fermeture des points de vente en Suisse des magasins Bata annoncée par le syndicat Unia ne se passe pas dans le meilleur des mondes, en effet les 175 employés de Bata qui vont se retrouver au chômage d’ici peu n’ont toujours pas de plan social et Unia demande le respect de la loi et souhaite une négociation d’un plan social décent. Ce vendredi 29 avril, Unia a organisé des actions de protestation devant de nombreuses succursales Bata en Suisse pour soutenir les 175 vendeuses et vendeurs. Une haie à l’entrée du magasin principal de Lausanne où se trouve également le siège principal de l’entreprise Bata a été dressée avec une quinzaine de syndicalistes pour protester contre le licenciement des 175 employés de Bata.

 

Demandez une offre d'assurance chômage complémentaire

 

Licenciement collectif chez Bata : Des tracts diffusés dans toute la Suisse !

Après Lausanne, Unia a manifesté également au deuxième siège de Bata, le fabricant de chaussures à Bâle. Des distributions de tracts se sont déroulées toute la journée auprès du personnel Bata dans les succursales de Genève, du Tessin, à Neuchâtel, au Valais, à Aarau, Zurich et Thoune. A Lausanne, Arnaud Bouverat du syndicat Unia a expliqué la situation des 175 employés de Bata par mégaphone. Le personnel de chez Bata est très inquiet des mesures prises par la direction qui sont arbitraires et très insuffisantes. Unia souhaite très rapidement des négociations et un plan social digne de ce nom.

 

Demandez une offre d'assurance chômage complémentaire

 

Licenciement collectif chez Bata : La direction refuse d’entrer en négociation !

Pour le moment, avec le refus de Bata d’entrer en négociation, les revendications ne vont pas s’arrêter précise Arnaud Bouverat. Unia demande la préservation de grand nombre d’emplois et selon l’âge des employés, des indemnités de départ en fonction des années de service et de l’âge. Pour les plus vieux employés, une solution spéciale est demandée. Pour les plus jeunes, il faut que les apprentis puissent terminer leur formation chez Bata. Dans sa globalité, Bata doit pouvoir respecter la loi en matière de licenciement collectif. 29 magasins vont fermer en Suisse à cause de la saturation du marché de la chaussure et l’énorme concurrence d’internet. Bata c’est 30000 salariés dans le monde, mais à quand la fermeture totale de ses enseignes ?

 

Demandez une offre d'assurance chômage complémentaire

 

Pas de commentaires, soyez le premier !

Sorry, the comment form is closed at this time.

Poster un commentaire

Partagez sur les réseaux sociaux

Share 'Licenciement collectif chez Bata' on Delicious Share 'Licenciement collectif chez Bata' on Digg Share 'Licenciement collectif chez Bata' on Facebook Share 'Licenciement collectif chez Bata' on Google+ Share 'Licenciement collectif chez Bata' on Link-a-Gogo Share 'Licenciement collectif chez Bata' on LinkedIn Share 'Licenciement collectif chez Bata' on Pinterest Share 'Licenciement collectif chez Bata' on reddit Share 'Licenciement collectif chez Bata' on StumbleUpon Share 'Licenciement collectif chez Bata' on Twitter Share 'Licenciement collectif chez Bata' on Add to Bookmarks Share 'Licenciement collectif chez Bata' on Email Share 'Licenciement collectif chez Bata' on Print Friendly