Le secteur de l’assurance conforte sa position

Le secteur de l’assurance conforte sa position

08 Fév Le secteur de l’assurance conforte sa position

Le secteur de l’assurance conforte sa position

Les assureurs sont des hommes heureux ! L’année 2015 est une très bonne année malgré un contexte difficile. Les bonnes nouvelles viennent des taux d’intérêt bas qui ont fait stagner les recettes des primes d’assurance vie. De plus, les primes sont en hausse dans le domaine des affaires de dommages. C’est Urs Berger, président de l’Association Suisse d’Assurances ASA qui a relevé l’excellent exercice 2016 des assureurs Suisses. Les assureurs Suisses affirment d’année en année la solidité et l’efficience de la branche assurance.

 

Contactez nous

 

Le secteur de l’assurance conforte sa position : Les assurances dommages et automobiles en hausse !

Il a été mis en avant la progression d’un tout petit ½ % des assurances dommages en 2015, très légère augmentation mais qui a mis fin à la stagnation de ce secteur depuis plusieurs années. L’autre point fort en 2015 ; l’assurance automobile qui a enregistrée une hausse des primes de plus de 1,2%. Il faut dire qu’il y a eu une augmentation des ventes automobiles et de la mise en circulation de véhicules neufs avec assurance casco. La croissance continue avec 1,3% de plus sur les contrats touchant les dommages matériels, les événements naturels et incendies. Il faut dire qu’il y a eu un rebond dans le secteur de la construction et sur le pouvoir d’achat des consommateurs en 2015. Seul point noir relevé par Urs Berger ; les intempéries des mois de mai et juin qui ont coûté très chers aux assureurs ; en effet, les indemnités versées au titre des sinistres assurés ont fait reculer la croissance par rapport aux années précédentes.

Le secteur de l’assurance conforte sa position : 32,6 milliards de francs sur la vie !

Il y a eu 32,6 milliards de francs de primes brutes dans le domaine des assurances vie, avec une petite stagnation, mais, il s’agit d’une bonne nouvelle compte tenu d’un marché difficile. Toutefois, avec une hausse de 0,7%, les recettes de primes dans le domaine de l’assurance vie collective ont le vent en poupe. Si l’assurance collective peut réjouir les assureurs en Suisse, l’assurance vie individuelle elle, est en régression de 2,2% ; la cause en est les taux d’intérêt bas qui impose une rémunération peu attractive aux nouveaux clients. Pour Urs Berger, les assurances sont indispensables pour une prospérité du pays. L’assurance c’est 49000 collaborateurs en Suisse, une création de valeur brute de plus de 26,1 milliards de francs et contribue à hauteur de 4,2% à son économie.

 

Contactez nous

 

 

Pas de commentaires, soyez le premier !

Sorry, the comment form is closed at this time.

Poster un commentaire

Partagez sur les réseaux sociaux

Share 'Le secteur de l’assurance conforte sa position' on Delicious Share 'Le secteur de l’assurance conforte sa position' on Digg Share 'Le secteur de l’assurance conforte sa position' on Facebook Share 'Le secteur de l’assurance conforte sa position' on Google+ Share 'Le secteur de l’assurance conforte sa position' on Link-a-Gogo Share 'Le secteur de l’assurance conforte sa position' on LinkedIn Share 'Le secteur de l’assurance conforte sa position' on Pinterest Share 'Le secteur de l’assurance conforte sa position' on reddit Share 'Le secteur de l’assurance conforte sa position' on StumbleUpon Share 'Le secteur de l’assurance conforte sa position' on Twitter Share 'Le secteur de l’assurance conforte sa position' on Add to Bookmarks Share 'Le secteur de l’assurance conforte sa position' on Email Share 'Le secteur de l’assurance conforte sa position' on Print Friendly