Sulzer

18 Sep Démission surprise du patron de SULZER !

La société Suisse ; SULZER place 410 de ses employés sur le marché du chômage dans le monde après la démission de son patron, Klaus Stahlmann. C’est un communiqué du groupe industriel zurichois lundi qui a mis le feu aux poudres après la démission surprise du patron de Sulzer. Aujourd’hui, la restructuration de la société va supprimer plus de 410 postes dans le monde. Selon Klaus Stahlmann, c’est la difficulté des marchés touchant le gaz et le pétrole avec de très faibles niveaux d’investissements qui serait la cause de la réorganisation de la production des pompes.

Bénéfices en chute libre !

Vous ne pouvez pas laisser les actionnaires d’une multinationale sans bénéfice. C’est là-dessus qu’ils vont se rétribuer. De fait, avec des bénéfices en chute libre, le cas de Klaus Stahlmann était scellé depuis la restructuration de sa division Chemteck et la fermeture de plusieurs sites au Canada, en Asie et un atelier dans la région bâloise à Allschwil. Peu de multinationale au monde offre un tel désastre financier avec pendant le règne de Klaus Stahlmann, une dépréciation de la valeur de la société à hauteur de 340 millions de francs.

Les difficultés du groupe Sulzer sont nombreuses ;

 

-Difficultés sur le marché des hydrocarbures

-Réduction des capacités de production au Brésil, en Chine et aux Etats-Unis

-Vente de son unité de traitement Metco à OC Oerlikon

-Restructurations en grand nombre dont sa division Chemteck

-Résultats en forte baisse entre le 1er janvier et le 30 juin 2015

-Bénéfice en baisse de 94,5%

-Chiffre d’affaires en baisse de 6,6%

 

Démission surprise du patron de SULZER : Tous les emplois supprimés !

 

Les annonces faites par Klaus Stahlmann il y a déjà quelques semaines ne prévoyaient pas un tel désastre aux Etats-Unis, au Brésil ou en Chine :

-Une centaine d’emplois supprimés à Portland

-Une dizaine d’emplois supprimés à Brookshire

-80 emplois supprimés à Dalian

-20 emplois supprimés à Suzhou

-150 emplois supprimés à Jundiai au Brésil sur 2 sites avec la fermeture d’une fonderie

-40 emplois supprimés à Curitiba

Que devient SULZER ?

 

Nouvelle valeur de la marque Sulzer : 270 millions de francs

Perte de sa valeur depuis 2014 : -16%

Perte de sa valeur dans le classement mondial par rapport à 2014 : -7 places

Pas de commentaires, soyez le premier !

Sorry, the comment form is closed at this time.

Poster un commentaire

Partagez sur les réseaux sociaux

Share 'Démission surprise du patron de SULZER !' on Delicious Share 'Démission surprise du patron de SULZER !' on Digg Share 'Démission surprise du patron de SULZER !' on Facebook Share 'Démission surprise du patron de SULZER !' on Google+ Share 'Démission surprise du patron de SULZER !' on Link-a-Gogo Share 'Démission surprise du patron de SULZER !' on LinkedIn Share 'Démission surprise du patron de SULZER !' on Pinterest Share 'Démission surprise du patron de SULZER !' on reddit Share 'Démission surprise du patron de SULZER !' on StumbleUpon Share 'Démission surprise du patron de SULZER !' on Twitter Share 'Démission surprise du patron de SULZER !' on Add to Bookmarks Share 'Démission surprise du patron de SULZER !' on Email Share 'Démission surprise du patron de SULZER !' on Print Friendly